​​​Luminothérapie au travail : une solution pour dynamiser les salariés

La luminothérapie en entreprise consiste à varier l'intensité de la lumière à laquelle sont exposés les salariés, pour mieux synchroniser rythme biologique et rythme de travail.

L'objectif: améliorer la productivité, mais aussi traiter les troubles du rythme biologique liés au travail de nuit ou au travail posté.

 

Luminothérapie au travail

Quels sont les principes et les avantages de la luminothérapie au travail ?

La luminothérapie en entreprise est notamment utilisée pour traiter un dérèglement de l'horloge biologique interne.

Qu'est-ce que la luminothérapie ?

Le travail de nuit qui requière une concentration particulière dans un cycle anormal de sommeil ou des locaux sous-exposés à la lumière, sont des situations qui peuvent perturber le rythme dit "circadien" de l'individu; l'alternance normale, sur 24 heures, d'un cycle de sommeil et d'un cycle de veille. Ce manque ou cette absence de lumière contribue à désynchroniser ce rythme et peut entrainer un risque de dépression saisonnière notamment lorsque la luminosité naturelle est à son minimum. Un dérèglement qui affecte la concentration du salarié qui a du mal à mobiliser toute son énergie.

L'objectif de la luminothérapie au travail est de réduire les effets avérés d'un manque de lumière en exposant temporairement le salarié à un éclairage artificiel reproduisant la lumière naturelle. La luminothérapie contribue à resynchroniser rythme de travail et rythme biologique, réduisant ainsi les sautes d'humeur et le manque de concentration tout en améliorant la qualité du sommeil.

La luminothérapie : comment l'utiliser au bureau ?

Selon l'INRS, l‘éclairage artificiel du poste de travail doit être adapté aux situations et aux fonctions du salarié. Dans certains cas, celui-ci ne suffit pas et l'employeur pour le bien-être de ses salariés, doit palier ce manque temporaire ou permanent de lumière en instaurant des séances de luminothérapie. On peut s'y exposer :

  • ponctuellement: le matin, durant une courte période, d'un quart d'heure à une heure, via des lampes ou des écrans dédiés, installés directement sur les postes de travail ou dans les lieux communs (salles de pause, etc.). Ces éclairages spéciaux diffusent une lumière intense équivalente à 10 000 lux.
  • en continu: des lampes diffusant une lumière moins forte, environ 2 500 lux, sont installées dans l'ensemble des
    locaux. Il est toutefois déconseillé de les utiliser en fin d'après-midi.
  • en situation de mobilité: la luminothérapie peut être mise en place grâce à des lunettes dotées de diodes dont la lumière ne gêne pas le champ de vision. Pour être efficaces, elles doivent être utilisées au moins 20 minutes par jour. Des cabines de repos disposant d'un éclairage adapté peuvent également être un lieu de luminothérapie.

Dans tous les cas, la luminothérapie au travail doit être encadrée par un médecin. Elle peut être contrindiquée chez les personnes atteintes de dégénérescence maculaire liée à l'âge, de cataracte, de glaucome ou de rétinopathie.

 

Le cas particulier du travail de nuit

Les lampes ou lunettes de luminothérapie peuvent être une solution afin d'accompagner le travailleur en rythme décalé (travail de nuit ou travail posté), et de maintenir son énergie dans des conditions où le sommeil vient "naturellement".

La récupération de sa "dette de sommeil " est également cruciale. Les simulateurs d'aube peuvent être une solution permettant de faciliter l'endormissement et le réveil. Ces produits grand public génèrent une lumière adaptée. Un traitement thérapeutique de plusieurs jours permettant de resynchroniser rythme circadien et rythme de travail, avec une exposition de plusieurs heures à une lumière d'une forte intensité (au moins 6 000 lux), est parfois recommandée.

La luminothérapie doit être utilisée avec parcimonie: l'impact positif sur la santé des travailleurs de nuit reste toujours à démontrer, selon l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS).

 

Le saviez-vous ?

Humanis accompagne les entreprises dans la mise en place et le suivi de leur protection sociale en proposant des offres adaptées à leurs besoins et des équipes dédiées.

 

Partager cet article :