Micro-sieste en entreprise : quels bienfaits ?

Amélioration de l’attention, de la créativité ou encore de la mémoire : la micro-sieste aurait de nombreuses vertus. En entreprise, ce court sommeil réparateur forme une parenthèse au milieu d’une journée de travail remplie. De cinq à trente minutes selon les versions, la sieste en entreprise aurait de nombreux avantages.

La micro-sieste: des bénéfices immédiats et à long terme

L’objectif premier d’une micro-sieste est d’offrir une réponse à la "dette de sommeil", cette fatigue qui s’accumule par un déficit de sommeil chaque nuit. Cette dette est constatée par 17 % des 25-45 ans en France, selon l’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé (INPES). 20 à 30 % des Français interrogés se plaignent de troubles du sommeil.

La sieste en entreprise entend, en un court laps de temps, influer directement sur de nombreux paramètres affectés par un manque durable de sommeil. Selon l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), il s’agit entre autres :

  • des mécanismes d’apprentissage, et notamment d’apprentissage récent,
  • du développement de certains circuits neuronaux,
  • de la gestion des émotions,
  • de plusieurs fonctions métaboliques,
  • des fonctions immunitaires.
     

Réduire sa "dette de sommeil" en se reposant pendant une courte durée peut permettre d’éviter une baisse de la concentration et de la vigilance, des sautes d’humeur, un stress accru, mais également à plus long terme des pertes de mémoire ou des défauts de mémorisation. Les siestes peuvent également réduire les risques de dépression et de maladies cardiovasculaires.

Sieste en entreprise : dix à vingt minutes, la durée parfaite ?

Trois grandes catégories de siestes , aux caractéristiques propres, peuvent être répertoriées :

  • les micro-siestes : de dix à vingt minutes,
  • les siestes de quarante-cinq à soixante minutes,
  • les siestes de quatre-vingt-dix minutes, soit un cycle de sommeil entier.

 

Les micro-siestes, qui peuvent durer de 30 secondes à 30 minutes, sont à effectuer de préférence entre 13h et 16h, afin de ne pas perturber le cycle de sommeil de nuit. D’après une étude australienne  les micro-siestes d’une durée de dix minutes sont celles qui ont le plus d’impact en termes de regain d’énergie. Elles font effet dès le réveil et jusqu’à deux heures et demie après l’endormissement. Des micro-siestes de vingt à trente minutes peuvent avoir des effets sur une plus longue durée, mais provoquent en général un réveil moins simple.

La sieste en entreprise permet avant tout une attention et une concentration accrues, immédiatement et dans les heures suivant la micro-sieste. Une célèbre étude de la NASA  a montré dès 1995 que le temps de réaction moyen à un exercice donné s’améliorait de 15 à 35 % après des siestes de vingt-cinq minutes. D’après une autre étude , des siestes de six minutes améliorent la mémoire dite déclarative et stimulent intellectuellement ceux qui les pratiquent. Le rôle préventif vis-à-vis de certaines maladies, cardiaques ou liées à la dépression représente un dernier argument.

La micro-sieste en entreprise : une pratique "bien-être"

Qu’il s’agisse d’une sieste pour le seul plaisir de se reposer et de relâcher la pression, d’une sieste planifiée et installée dans une routine de travail, ou d’une sieste "d'urgence" en prévision ou après une courte nuit, la micro-sieste n’est plus taboue en entreprise. Fin 2013, ce sont ainsi 64 % des directeurs administratifs et financiers interrogés qui estimaient souhaitable ou envisageable l’instauration de siestes de moins de 20 minutes1.

C’est dans une logique globale d’amélioration du bien-être au travail que se développent ces siestes en entreprise, à l’instar du yoga  ou des massages. Pour l’employeur, dans les faits, cela peut revenir à installer des espaces dédiés au repos ou à communiquer sur les bienfaits de l’instauration de la micro-sieste.

L’isolement, la décontraction et la concentration nécessaires rapprochent d’ailleurs la micro-sieste, de moins de cinq minutes, d’un exercice de méditation.

 Le saviez-vous ?

Humanis accompagne les entreprises au quotidien. Vous êtes employeur et souhaitez être accompagné dans une démarche de prévention des risques psychosociaux dans votre entreprise ? Contactez le Groupe Humanis.

1 Source : www.roberthalf.fr

Partager cet article :