​​​Productivité au travail: faites des pauses pour gagner en efficacité

Les temps de pause au travail sont loin de rendre les salariés moins efficaces. En organisant le travail et en incitant ses employés à prendre des pauses de manière régulière, l'entreprise peut bénéficier d'un gain de productivité.

Productivité au travail :faire des pauses

Les pauses influeraient sur la productivité

La pause, par définition, est un moment durant lequel on suspend son travail. Si certains doutent de son utilité, elle contribuerait pourtant à l'amélioration des performances des salariés. Une étude britannique estime en revanche que l'abus de pauses induit une perte de productivité totale qui coûte près de 500 euros par employé et par an pour chaque entreprise.

L'essentiel serait de prendre régulièrement une pause au travail, mais aussi de « bien » prendre sa pause.

Rester productif au travail: multiplier, régulièrement, les courtes pauses

Les pauses régulières, d'une durée minimale légale de vingt minutes pour les journées de six heures, sont en particulier recommandées pour les salariés effectuant la majeure partie de leur temps de travail sur ordinateur. Pour ces salariés, l'ergonomie du poste de travail (luminosité de l'écran, posture devant l'ordinateur, etc.) influe directement sur la fatigue, le risque de développer des Troubles musculo-squelettiques (TMS), mais aussi la productivité.

Un bon poste de travail ne fait pas tout: pour rester productif, il faut s'organiser pour ne pas passer toute sa journée devant l'écran, soit en alternant le travail devant l'ordinateur/le travail sans ordinateur (administratif, réunions, etc.), soit en n'hésitant pas à multiplier les pauses. L'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) recommande de prendre 5 minutes de pause chaque heure en cas de travail intensif, et 15 minutes toutes les deux heures sinon.

Que faire pendant les pauses ?

Pour être efficace, ce temps de pause au travail peut être employé à réaliser quelques exercices utiles.

Quitter l'écran d'ordinateur des yeux

Toutes les 20 minutes, quitter l'écran des yeux en regardant au loin est recommandé, notamment pour lutter contre la fatigue visuelle.

Bouger

Lors des pauses, il est recommandé de « couper » avec son activité en cours, et plus encore, de bouger: marcher, monter/descendre un escalier est en effet bénéfique, pour sa santé physique comme pour sa capacité à se concentrer.

Faire des choses positives, en relation avec son travail

Féliciter ou donner un coup de main à un collègue, rédiger une to-do list, préparer une réunion: pendant les heures de travail, les microcoupures sont plus efficaces lorsque l'on ne s'éloigne pas trop de ses activités de travail. Ce sont en tout cas les conclusions d'une étude américaine, qui recommande toutefois de bien « déconnecter », mais hors du temps de travail, et de faire de la pause-déjeuner un moment réservé à des moments de relaxation et-ou de socialisation.

Les microcoupures contribuant le plus à la productivité au travail, en revanche, ne sont pas les pauses cigarette ou même des balades en plein air, mais bel et bien des moments où le salarié apprend quelque chose de nouveau, en lien avec son travail, ou lorsqu'il communique et construit, positivement, de nouvelles relations avec ses collègues. La pause, lorsqu'elle est prise de manière synchronisée, est également productive, pour la cohésion d'équipe et la réduction des tensions au sein du groupe.

 

Le saviez-vous ?

Humanis propose des services d'accompagnement dans l'amélioration de la qualité de vie au travail. Réduction de l'absentéisme au travail, amélioration du bien-être des salariés: nous vous proposons des interventions personnalisées et travaillons en étroite collaboration avec des prestataires spécialisés.

 

Contacter nous

Partager cet article :