En quoi consiste le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) ?

Le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) a pour objectif de protéger la santé et la sécurité des salariés et améliorer leurs conditions de travail dans les entreprises de plus de 50 salariés. Point sur ses différents rôles et sa composition.

En quoi consiste le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) ?

Le rôle du Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT)

Le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) a pour objectif de protéger la santé et la sécurité des salariés et d’améliorer leurs conditions de travail dans les entreprises. Il analyse les risques et les conditions de travail, veille au respect des règles en procédant à des inspections et des enquêtes et développe la prévention en entreprise. Il est aussi celui qui étudie les causes des accidents du travail et des maladies professionnelles. Le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) est consulté pour chaque changement concernant les conditions de travail des salariés.

Conditions de mise en place du comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT)

Le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) est obligatoire dans les entreprises de 50 salariés et plus qui disposent d’établissements de 50 salariés et plus. Si ce n’est pas le cas, ce sont les délégués du personnel qui doivent remplir les missions du CHSCT.

Le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) est composé de l’employeur et des représentants du personnel. Cependant des personnes comme le médecin du travail, le chef de service de sécurité et des conditions de travail peuvent être consultés. Ces derniers sont désignés par les membres élus du comité d’entreprise et les délégués du personnel. Chacun des salariés peut devenir membre du comité sans condition d’âge ni d’ancienneté, et il n’est pas nécessaire pour cela d’être syndiqué.

Les membres du comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) sont formés : une formation d’au moins 3 jours, renouvelée tous les 4 ans, leur est dispensée afin qu’ils mènent à bien leur mission de protection des salariés selon les spécificités de chaque entreprise.

Les différentes missions du comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT)

Le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) a pour missions de protéger la santé et la sécurité des salariés et de veiller à l’amélioration de leurs conditions de travail. Il analyse les risques professionnels, les conditions de travail et l’exposition des salariés aux facteurs de pénibilité.

Le Comité hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) assure la prévention des risques professionnels dans l’établissement où il se trouve. Il peut par exemple faire des propositions visant à faciliter l’accès des femmes à tous les emplois, et à prévenir le harcèlement sexuel et moral.