Souscrire à un contrat de retraite complémentaire Madelin

Depuis 1994, les contrats de retraite complémentaire Madelin ont pour objectif de permettre aux travailleurs non salariés (TNS) d'améliorer leur protection sociale en déduisant les cotisations versées de leur revenu imposable. Lors de leur départ à la retraite, les TNS pourront ainsi bénéficier d'une rente viagère financée, en partie, par l'économie d'impôt qu'ils réaliseront.

Contrat retraite Madelin

Pour qui ?

Les contrats de retraite complémentaire Madelin sont réservés aux professions libérales, aux commerçants, aux artisans, aux industriels ainsi qu'à leurs conjoints associés.

Pourquoi souscrire à un contrat de retraite Madelin ?

Leur valeur de capitalisation étant exonérée d'ISF, les souscripteurs dont le taux d'imposition est d'au moins 30 % sont particulièrement avantagés par ce plan pendant la période de cotisation. La rente viagère perçue à la retraite peut également échapper à l'ISF si les primes ont été versées de manière régulière pendant au moins 15 ans.

L'avantage fiscal majoré

Les cotisations sont déductibles à hauteur de 10 % des bénéfices qui n'excèdent pas le plafond de la sécurité sociale (PASS). Si le revenu d'activité est plus élevé, la déduction passe à 15 % pour la portion excédante dans la limite de 8 PASS. Pour profiter de cet avantage fiscal, l'épargnant a toutefois l'obligation d'alimenter son contrat de manière régulière, par des versements périodiques dont le montant est fixé lors de la signature du contrat.

Les possibilités de déblocage anticipé

L'épargne constituée peut être débloquée en cas de décès du conjoint, d'une invalidité d'au moins 80 %, d'une situation de surendettement, de l'expiration des droits aux allocations chômage ou d'une liquidation judiciaire.

Il est à noter que les contrats de retraite complémentaire Madelin garantissent le taux de conversion de l'épargne en rente viagère lors de la souscription, ce qui leur donne un avantage certain par rapport à d'autres régimes d'épargne retraite.

Partager cet article :