Tout savoir sur le congé maternité des indépendantes

Les indépendantes (chefs d’entreprise, professions libérales, commerçantes,…), tout comme les salariées, ont le droit, dans le cadre de leur grossesse, à un congé maternité. Quelle est sa durée ? Quelles sont les indemnités perçues ? Décryptage. 

Tout savoir sur le congé maternité des indépendantes

Le congé maternité des indépendantes en 2018

Pour bénéficier du congé maternité, les indépendantes doivent :

  • être à jour dans le règlement des cotisations obligatoires d'assurance maladie et maternité,
  • percevoir un revenu annuel supérieur à 3 862,80 €,
  • justifier de dix mois d’affiliation au titre d’une activité non salariée (ou autre activité ou chômage, sous condition de non interruption) à la date présumée de l’accouchement ou à la date de l’adoption.

 

La durée légale du congé maternité des indépendantes est fixée à 44 jours consécutifs (dont 14 avant la date présumée d’accouchement). Cet arrêt de travail peut-être prolongé par une ou deux périodes de
15 jours consécutifs.

Les indépendantes peuvent bénéficier de deux allocations :

  • indemnité journalière forfaitaire d'interruption d'activité,
  • allocation forfaitaire de repos maternel.

 

Tout savoir sur le congé maternité des indépendantes

 

LE SAVIEZ-vous ? 

En souscrivant à l’offre Humanis Safe Pro, vous pouvez bénéficier d’une allocation naissance ou adoption.

 

Du nouveau pour 2019 ?

Depuis 2014, pour les femmes micro-entrepreneurs dont le montant moyen des revenus est inférieur à 3 862,80 €, le montant des prestationsprestationsRemboursement des dépenses de santé ou indemnité forfaitaire servis soit par le régime obligatoire, soit par la Mutuelle au titre de la garantie complémentaire santé. Lire la suite versées par la Sécurité socialeSécurité socialeInstituée par l’ordonnance du 4 octobre 1945, la Sécurité sociale est la clé de voûte du système de protection sociale français. Ensemble composé d’établissements publics sous tutelle du ministère ... Lire la suite des indépendants est réduit à 10 % des montants habituels.

En 2019, le gouvernement envisage de créer un congé maternité unique garanti pour toutes les femmes quel que soit leur statut (auto-entrepreneuse, profession libérale, commerçante, intermittente, …) aligné sur celui des salariées.

 

Partager cet article :