Expatriation, pensez à la check list avant de partir

Formalités administratives, déménagement, fiscalité, santé… Pour qu’elle se déroule le plus sereinement possible, l’expatriation demande une bonne préparation et une organisation optimale en amont. Quoi de mieux qu’une check-list digne de ce nom pour se préparer au départ ?

Expatriation, pensez à la check list avant de partir

Formalités administratives,
êtes-vous à jour ?

Pour éviter les surprises de dernière minute, les démarches administratives doivent être établies bien en amont :

  • vérifier la validité de sa carte d’identité et/ou passeport selon la destination. Certains pays demandent une période de validité d’au moins 6 mois après l’entrée sur le territoire,
  • l’autorisation de sortie du territoire pour les mineurs,         
  • le livret de famille et les extraits d’acte de naissance,
  • le permis de conduire : vérifier la date de validité et si besoin, faire une demande de permis de conduire international,
  • prévenir le centre des impôts du changement d’adresse et définir son statut fiscal,
  • souscrire à une assurance rapatriement,
  • s’assurer d’avoir une couverture sociale adaptée,
  • avertir sa caisse de retraite et sa mutuellemutuelleGroupement à but non lucratif qui, essentiellement au moyen des cotisations des membres, se propose de mener dans l'intérêt de ceux-ci une action de prévoyance, de solidarité et d'entraide. Lire la suite du départ.

 

Anticiper le déménagement

Outre les démarches administratives, préparer son déménagement à l’étranger requiert une certaine organisation.

Pour cela, il est conseillé de faire appel à une société de déménagement international certifiée. Le mieux est de demander plusieurs devis.

En amont du déménagement, pensez à :

  • prévenir la Poste de votre changement d’adresse et organiser le suivi du courrier,
  • résilier les abonnements à l’électricité, le gaz, le téléphone et Internet,
  • faire un inventaire pour la douane et l’assurance,
  • si besoin, louer un garde-meuble.

 

Et la santé dans tout ça ?

Avant de s’envoler, il est vivement recommandé d’effectuer un bilan de santé et de vérifier la mise à jour des vaccins. Lors de ce checkup avec le médecin, renseignez-vous sur les éventuels risques sanitaires du pays de destination.

En plus de cela, certains documents pourront être utiles :

  • un carnet de vaccination international,
  • le carnet de santé, les ordonnances si nécessaire,
  • si le pays d’expatriation se situe en Europe, une carte européenne d’assurance maladie (valable 1 an) ne sera pas de trop. Elle est à demander auprès de la CPAMCPAMCaisse primaire d’assurance Maladie Lire la suite, qui l’envoie sous deux semaines.

 

bon à savoir

Quand vous partez à l’étranger, vous perdez votre protection sociale française. Pour pouvoir vivre pleinement votre expatriation, il est important de bien préparer son voyage et de penser tout particulièrement à sa couverture santé. En effet, en fonction de votre pays de destination, les frais médicaux peuvent être beaucoup plus élevés qu’en France. Souscrire une assurance qui allie garanties adaptées aux particularités du pays et à vos besoins est donc essentiel.

Découvrir notre offre dédiée aux expatriés.

 

Partager cet article :