Expatriation : Où scolariser son enfant ?

L’expatriation est une aventure pour toute la famille. Il est important que chacun puisse s’adapter au mieux et tirer tous les bénéfices possibles de cette expérience. Le choix de l’école pour les enfants est primordial : c’est là qu’ils vont s’épanouir, apprendre et tisser des liens. Alors comment choisir entre une école française et une école locale ?

Expatriation : scolariser son enfant dans une école française ou une école locale, comment choisir ?

école française : réintégrer le système scolaire français

Scolariser son enfant dans une école française, c’est s’assurer qu’il pourra réintégrer sans problème les cursus de son pays d’origine après la période d’expatriation. Il faut savoir qu’un enfant, quel que soit son âge, a besoin d’environ 6 mois pour s’adapter à une nouvelle langue. Cela est donc fortement conseillé lors des expatriations de courte durée avec une date de retour prévue.

En scolarisant son enfant en école française, on s’assure que celui-ci aura moins de difficulté à s’intégrer : langue, culture … il y aura moins de dépaysement dans la cour d’école. Le choix doit être fait au cas par cas pour que l’enfant puisse s’épanouir.

Les avantages de l'école française à l'étranger

  • La possibilité de réintégrer facilement le système scolaire français, notamment en vue d’études supérieures en France

  • La facilité d’adaptation dans la cour d’école

  • L’assurance de conserver un niveau de français optimal

 

école locale : s’immerger dans le pays d’accueil 

Quand on s’expatrie avec un ou plusieurs enfants, il est aussi possible de le(s) scolariser dans une école locale. Cette solution permet aux enfants de s’intégrer plus rapidement dans leur pays d’accueil. La scolarisation en école locale est conseillée pour les expatriations de longue durée dans le même pays et avec des enfants jeunes : avant 6 ans, l’enfant a plus de facilité à s’approprier une nouvelle langue. De cette façon, il devient rapidement bilingue et est complètement immergé dans la culture de son nouveau pays. Il faut également avoir à l’esprit que la pédagogie peut changer : on ne retrouve pas les mêmes façons d’enseigner en France, au Danemark, aux États-Unis ou à Kuala-Lumpur. Cette différence dans l’enseignement peut perturber l’enfant, ou au contraire lui apporter de nouvelles perspectives et l’aider à s’épanouir.

les avantages de l'école locale

  • Une immersion plus complète dans le pays d’accueil qui peut avoir à terme plusieurs bénéfices : ouverture d’esprit, multiculturalisme, etc.

  • La possibilité de devenir rapidement bilingue 

  • La découverte d’une pédagogie différente

 

BON A SAVOIR

Pour votre protection sociale comme pour la scolarité de vos enfants, garder le lien avec le système français permet de s'assurer une expatriation sereine. Santé, prévoyanceprévoyanceEnsemble des garanties liées aux risques d’accident, de maladie (maladie, invalidité, dépendance ...) ou de vie (décès). Ces garanties prévoient des prestations en sus de celles versées par le régi... Lire la suite, retraite complémentaire... pensez à vous renseigner avant le départ.

 

Partager cet article :