PVT au Canada : comment postuler ?

Travailler et voyager, devenir "digital nomade" sont des concepts qui attirent de plus en plus les jeunes Européens. Chaque année, environ 40 000 français bénéficient du programme Vacances Travail (PVT). Au Canada, le programme Expérience Internationale Canada (EIC) permet aux français âgés de 18 à 35 ans d’effectuer un PVT d’une durée de 24 mois maximum. Pour la session 2017, 11 050 places ont été allouées par les autorités canadiennes. Quelles sont les conditions ? Comment postuler ?

PVT au Canada : comment postuler ?

Un PVT au Canada ?

Le PVT permet de voyager et de travailler au gré des envies et des opportunités de chacun, pour financer son séjour, développer ses compétences, découvrir de nouveaux horizons, apprendre une langue étrangère... Vous n’avez pas encore d’emploi sous la main ? Aucun problème ! Libre aux candidats de trouver un employeur sur place, et d’en changer autant de fois que bon leur semble. Travailler pendant son PVT au Canada n’est d’ailleurs pas une obligation : c’est une possibilité qui est permise par ce visa.

Les conditions pour obtenir le visa "vacances-travail" canadien sont plutôt simples :

  • Avoir entre 18 et 35 ans
  • Présenter un passeport français en cours de validité, une photo d’identité, un CV
  • Remplir un formulaire d’information sur votre famille
  • Disposer de suffisamment d’argent pour subvenir à ses besoins durant 3 mois, soit 1 700€
  • Souscrire à une assurance voyage
  • Payer les frais de dossier (environ 150 euros)
  • Ne pas être accompagné de personne à charge

 

Ensuite, rendez-vous sur le site de l’immigration canadienne, pour créer un compte et faire la demande d’obtention du Programme Vacances-Travail au Canada.

 

Expérience Internationale Canada (EIC) : connectez-vous !

C’est sur le site de l’immigration canadienne que tout se joue ! Une fois connecté, le candidat s’inscrit dans un "bassin" de candidats et rempli son profil. Il doit ensuite attendre une Invitation à Présenter une Demande (IPD). Attention, les invitations sont envoyées par tirage au sort : certains candidats en recevront, d’autres non. Vous avez environ 1 chance sur 3 d’en recevoir.

Ces "rondes d’invitation" - les tirages ont lieu quasiment toutes les semaines pendant plusieurs mois - permettent de faire une première sélection. En 2015, ils étaient 20 000 français à postuler pour 7 900 places.

Il existe plusieurs catégories de programmes :

l’EIC est un programme d’immigration incluant 3 catégories :

  • le programme vacances travail
  • le stage coop international
  • le permis jeunes professionnels


Recevoir une Invitation à Présenter une Demande (IPD)

L’IPD reçue et acceptée, le futur pvtiste a 20 jours pour transmettre sa demande de permis de travail sur le site de l’immigration canadienne. Pour cela, il complète un formulaire en ligne et règle les frais de candidature : 150$ canadiens pour les frais de participation (+24$ canadiens par rapport à l’année précédente) et 100$ pour les frais de permis de travail.

Si tout va bien, dans un délai de 8 semaines, les candidats recevront leur précieuse lettre d’introduction au point d’entrée (PDE), valable une année. Il ne reste plus qu’à préparer son séjour !

Vous avez dit compliqué ?

Vous êtes perdu dans le processus de candidature ? Le site de l’immigration canadienne propose une infographie très simple qui résume les étapes du processus de candidature.

 

Les prochaines sessions d’inscription

La période des sessions de candidature change d’une année à l’autre. La session 2018 a démarré le 3 novembre 2017 et la première ronde d’invitations a eu lieu du 20 au 24 novembre. Vous pouvez suivre les rondes d’invitations réservées aux français dans le cadre du PVT sur le site de l’immigration canadienne.

La session 2017, est clôturée depuis le début de l’automne. Au 15 septembre 2017, ils étaient 12 154 français à s’être inscrits pour l’obtention du PVT. Face à l’ampleur des candidatures, il n’est pas rare que les autorités augmentent la capacité d’accueil. C’est ainsi que pour 2017, le nombre de places en PVT disponibles est passé de 6 650 à 11 050

Partager cet article :