Comment bien préparer son déménagement à l’étranger ?

Dans le cadre d’une expatriation, le déménagement est souvent vu comme une phase compliquée, chargée de stress. Quels meubles emporter ? Quelle société solliciter ? Pour être le plus serein possible, il est préférable d’anticiper son déménagement environ 3 mois à l’avance et de le confier à des professionnels certifiés.

Comment bien préparer son déménagement à l’étranger ?

Choisir son déménageur

La première étape consiste à choisir la société de déménagement. Pour cela, le site français de la Fédération internationale des déménageurs internationaux aidera le futur expatrié à faire son choix. En effet, déménager à l’étranger ne s’improvise pas et demande de solides compétences. Pour un devis le plus précis possible, un représentant de la société devra se rendre à votre domicile pour évaluer le volume du mobilier à déplacer, les éventuelles difficultés techniques (en termes d’accès notamment) ou encore les objets les plus fragiles qui nécessitent une attention particulière.

Le devis devra comporter :

  • la liste des objets/meubles à transporter
  • le coût des taxes et assurances
  • le matériel nécessaire au transport
  • les modes de transport (avion, bateau, etc.)

 

Pour être certain de la qualité de la prestation, assurez-vous que l’entreprise possède la certification FAIM (FIDI Accredited International Movers) délivrée par la Fédération internationale des déménageurs internationaux. Elle devra aussi connaître les formalités douanières du pays d’expatriation.

bon à savoir

Quand vous partez à l’étranger, vous perdez votre protection sociale française. Pour pouvoir vivre pleinement votre expatriation, il est important de bien préparer son voyage et de penser tout particulièrement à sa couverture santé. En effet, en fonction de votre pays de destination, les frais médicaux peuvent être beaucoup plus élevés qu’en France. Souscrire une assurance qui allie garanties adaptées aux particularités du pays et à vos besoins est donc essentiel.

Découvrir notre offre dédiée aux expatriés

 

Quels meubles emporter ?

Pour des raisons de coûts notamment, il ne sera pas forcément possible d’emporter l’ensemble de ses meubles. Il faudra faire des choix, ce qui peut être l’occasion pour faire le tri de ses affaires.

Privilégiez tout de même les meubles à forte valeur sentimentale. Les meubles en kit, difficiles à remonter pourront être laissés sur place ou revendus. Concernant les objets fragiles, cela vaut-il la peine de les déplacer au risque de les abimer ? Le garde-meuble peut être une solution pour les meubles que vous laissez sur place.

Pour le reste, il y a  toujours leboncoin.fr, ou encore lescartons.fr, un site qui propose de vider son appartement en une seule annonce.

Quels coûts pour quels délais ?

Les coûts comme les délais varient selon les prestationsprestationsRemboursement des dépenses de santé ou indemnité forfaitaire servis soit par le régime obligatoire, soit par la Mutuelle au titre de la garantie complémentaire santé. Lire la suite choisies. Un transport par avion sera, certes, plus rapide mais beaucoup plus coûteux que par bateau. C’est cette dernière option qui est la plus souvent utilisée. Les délais peuvent donc être relativement longs : à titre d’exemple, par bateau, comptez entre 4 et 6 semaines vers l’Asie, 4 semaines pour la côte-est des Etats-Unis et 8 semaines vers l’Australie.

Concernant les tarifs, ils atteignent bien souvent plusieurs milliers d’euros. Pour le déménagement d’un appartement de 3 ou 4 pièces vers New-York, comptez environ 7 000€.

 

Si l’expatriation a lieu dans le cadre de votre travail, renseignez-vous auprès de votre employeur qui pourrait prendre tout ou une partie des frais liés au déménagement.

Partager cet article :