Comment s’assurer contre les litiges ?

Il est possible de se protéger les litiges en souscrivant une assurance de protection juridique. Celle-ci permet à l’assuré de bénéficier d’une aide juridique en cas de litige dans le cadre de sa vie privée. Quels sont les litiges assurés ? Quels sont les points à connaître pour bien s’assurer contre les litiges ?

Comment s’assurer contre les litiges ?

Protection juridique : définition

Une garantie de protection juridique vous protège en cas de litige. Elle vous permet d’être représenté et défendu par une assurance en cas de procédure de justice. Elle a aussi pour rôle d’éviter les procédures de justice en intervenant pour trouver si possible une solution à l’amiable. Elle est capable d’agir en votre nom devant la justice si vous demandez réparation auprès d’un tiers pour un préjudice subi ou si vous devez vous défendre face à un tiers qui estime avoir subi un préjudice dont vous seriez responsable. L’assurance de protection juridique est donc une solution pour vous permettre de vous défendre si vous êtes attaqués ou d’exercer un recours si besoin.

Quels sont les litiges assurés par une assurance de protection juridique ?

Il est possible de se protéger des litiges en souscrivant une assurance de protection juridique. Chaque assurance aura alors différents niveaux de protection, selon son coût. Il est possible de vous assurer contre les litiges liés :

  •   à l’achat de biens ou de services,
  •   à votre statut de propriétaire ou de locataire,
  •   aux conflits possibles au travail en tant qu’employé ou employeur,
  •   aux organismes sociaux,
  •   aux problèmes familiaux.

Protection juridique : ce qu’il faut savoir

Avant de souscrire une assurance protection juridique, il faut déterminer si celle-ci peut vous être utile. Ainsi, il faut savoir que certains litiges ne sont pas couverts : propriété intellectuelle ou industrielle par exemple, sont des domaines qui sortent du cadre de la protection juridique. Pour bien choisir, pensez à adapter votre assurance en fonction des domaines de protection qui pourraient vous concerner. Vérifiez également les délais de carence, les limites territoriales d’intervention, les plafonds de prise en charge, et les seuils d’intervention sous lesquelles l’assurance n’interviendra pas.

Protection juridique : quelle prise en charge ?

Une assurance de protection juridique prend généralement en charge :

  • les honoraires de l'avocat,
  • les frais d'expertise,
  • les frais de procédure.

 

Il est important de préciser que le choix de l’avocat est laissé libre : vous pouvez le choisir vous-même si vous le souhaitez.

Le saviez-vous ?

Conflits, besoins juridiques, …Radiance Groupe Humanis vous protège dans tous les domaines de votre vie

Découvrez notre offre Protection juridique

 

Partager cet article :