Epargne salariale solidaire, et si on investissait dans l’avenir ?

Une épargne salariale qui génère une rentabilité à la fois financière et sociale ? Ça existe ! L’épargne salariale solidaire offre au salarié l’occasion de financer des projets écologiques,  de contribuer au maintien dans l’emploi de personnes en difficultés ou encore de favoriser l’accès au logement pour les plus démunis.

 

 

Comment ça marche ?

Dans le cadre du PEE et du PERCO, Humanis propose aux salariés des Fonds communs de placement d’entreprise (FCPE). Lorsque le salarié reçoit son épargne, il choisit sur quels FCPE investir son argent. Parmi ces fonds, pour le PERCO et depuis 2008 pour le PEE, l’entreprise a l’obligation de proposer au moins un FCPE solidaire. Ce type de fonds fonctionne comme un autre à ceci près qu’entre 5 et 10% du placement sont investis dans des structures et projets solidaires.

Ces fonds s’adressent donc à tous les salariés voulant donner du sens à leur épargne en participant et en contribuant à un projet social et solidaire. Concernant les 90 à 95% restants, ils seront orientés vers des actions d’entreprises ayant une démarche socialement responsable.

Pour orienter les salariés parmi les différents placements, l’association Finansol labellise les fonds à caractère solidaire par le biais d’un comité d’experts indépendants. Ce label garantit à l’épargnant le financement d’activités à forte utilité sociale et/ou environnementale.

Bon à savoir

Les fonds labellisés présentent le même niveau de rendement/risque.

 

L’épargne salariale solidaire représente 60% de l’épargne solidaire et contribue au financement de l’économie sociale et solidaire.
 

Des projets solidaires et citoyens

L’épargne salariale solidaire permet chaque année de financer des dizaines de projets à vocation solidaire et citoyenne. En voici quelques uns :

  • Formation professionnelle  : VAE Les 2 Rives est une entreprise qui propose d’accompagner des personnes, notamment des chômeurs, dans la validation des acquis d’expérience pour leur permettre d’acquérir un diplôme valorisant.
  • Circuits courts de distribution  : La Louve est une coopérative alimentaire participative qui repose sur l’implication de ses clients dans la gestion et la dimension commerciale et s’appuie sur le principe de circuits courts en se fournissant auprès de producteurs locaux.
  • Services à la personne : Le réseau de crèches associatives IEPC (Institut d’éducation et des pratiques citoyennes) propose des horaires aménagés de garde d’enfant et un accompagnement social des parents sans emploi, notamment des mères célibataires.
     

Des partenaires impliqués

Humanis travaille en étroite collaboration sur le sujet de l’épargne salariale solidaire avec deux acteurs majeurs de l’insertion sociale :

  • Habitat et Humanisme - Cette structure mène une lutte contre le mal logement et pour l’insertion des personnes en difficulté. Pour cela, Habitat et Humanisme rachète et réhabilite des logements en ville pour permettre à des familles isolées ou des personnes seules en difficulté d’accéder à un logement décent et au loyer modéré. Ainsi, depuis 1985, plus de 2O OOO familles ont été logées grâce, en partie, à l’épargne solidaire.
  • France Active - France active est un réseau qui permet aux personnes en difficulté de créer leur entreprise ou de trouver un emploi. Cet organisme a fait depuis longtemps l’insertion par l’emploi son cheval de bataille. Grâce notamment  à l’épargne salariale solidaire, le réseau a permis la sauvegarde et la création de plus de 35 000 emplois (source SIFA – 2016).

 

Je découvre les solutions et services en épargne salariale

Partager cet article :