Comment arrêter de grignoter entre les repas ?

Pour revenir à une alimentation plus équilibrée et pour lutter contre le surpoids, il est recommandé d'éviter de grignoter entre les repas. Comment dire définitivement stop aux grignotages ?

Donnez-vous un cadre : 3 repas par jour

Tout le monde a besoin d'un cadre: les 3 repas de la journée sont les moments dédiés à la consommation de nourriture. Il s'agit du petit déjeuner, du déjeuner et du dîner. En dehors du cadre de ces repas, évitez de grignoter. Pour vous aider :

  • mangez à votre faim pendant les repas, pour ne plus ressentir la sensation de faim, mais sans excès. N'hésitez pas à vous resservir si vous sentez que vous avez encore un petit creux. Si vous vous restreignez, vous risquez de vous dire "je pourrais grignoter dans l'après-midi", or ce n'est pas une bonne solution;
  • mangez des féculents à chaque repas (1 ou 2 selon votre appétit) pour être bien calé(e). Les féculents sont vos alliés contre le grignotage ! Pain, pâtes, pommes de terre, riz et céréales : vous avez de quoi varier les préparations en fonction de vos goûts et de votre appétit. Equilibrez votre repas avec des légumes et/ou des fruits, des protéines, un produit laitier, un faible apport en matière grasse et en sucre et de l'eau;
  • un goûter peut être le bienvenu, car il permet de se faire plaisir et de patienter jusqu'au repas. Pour une collation équilibrée, prenez par exemple 1 ou 2 carré(s) de chocolat avec un petit morceau de pain et du lait, ou une crêpe et un jus de fruit ou encore un yaourt, un petit biscuit maison et un fruit de saison.

Bon à savoir

Vous avez besoin de l'aide d'un spécialiste?
Nos offres peuvent couvrir cette aide.

 

Gérez votre stress et trouvez une occupation

Le grignotage peut survenir à cause d'un état de stress ou d'une émotion négative. Il permet de compenser la « souffrance » et d'obtenir du réconfort. Cette tendance est surtout remarquée chez les femmes, ou chez les personnes qui font un régime. Malheureusement, les aliments qui sont consommés de cette manière sont généralement des aliments très caloriques: chocolat, biscuits, chips et autres. Toutefois, les aliments allégés ne sont pas une bonne alternative (sans sucre ajouté, etc.). En pensant que c'est allégé, vous risquez d'en manger davantage !

Sachez identifier les moments de stress où vous pourriez être amené(e) à grignoter. Au lieu d'ouvrir un paquet de gâteaux, croquez dans une pomme ou un fruit de saison. Un fruit vous apportera des éléments nutritifs indispensables, avec un minimum de calories. Ou bien choisissez de vous tourner vers une autre occupation: buvez un grand verre d'eau, mâchez un chewing gum pour freiner votre fringale, et allez faire un peu de sport ou concentrez-vous sur une autre activité. Si vous vous installez devant la télévision, c'est sûr, la tentation ne cessera de grandir…

Le grignotage, ce n'est pas "plus fort que vous" : vous pouvez tout à fait reprendre de bonnes habitudes alimentaires. N'oubliez pas de vous faire plaisir pendant les repas ou lors d'un petit en-cas.

Source : prioritesantemutualiste.fr : les émotions seraient liées au grignotage et au surpoids ?

Partager cet article :