​Bouger pour bien vieillir : sports et activités pour les seniors

Sous prétexte de l'âge et des petits maux associés, nombreux sont les seniors qui ne pratiquent plus d'activités physiques. Or, il est prouvé que faire de l'exercice régulièrement contribue à retarder le vieillissement. Dans quelles mesures se maintenir en activité et faire du sport nous aide à bien vieillir ?

 

Bouger pour bien vieillir

 

Activités et sports pour les seniors : comment choisir ?

L'activité physique ne s'associe pas obligatoirement à la pratique d'un sport en tant que tel. Elle peut également s'exercer dans notre vie quotidienne.

Bouger au quotidien

Certains gestes simples permettent aux seniors, comme aux plus jeunes d'ailleurs, de maintenir une activité physique au quotidien. Outre votre activité professionnelle si vous êtes toujours en poste, prenez de bonnes habitudes qui vous permettront de bouger tout au long de la journée et vous aideront à bien vieillir :

  • Marcher
    Que ce soit pour une balade de détente ou pour aller faire ses courses, privilégiez la marche à pied. Si vous devez prendre un transport en commun ou votre véhicule, descendez un arrêt plus tôt ou garez votre voiture un peu plus loin du point où vous devez vous rendre.
  • Jardiner
    Si vous avez la chance d'avoir un jardin ou un balcon, jardiner est un moyen de rester actif.
  • Entretenir sa maison
    Faire le ménage est une activité physique comme une autre; cela permet non seulement d'éliminer des calories mais également d'affiner sa silhouette et de conserver sa masse musculaire.

Sports pour les seniors : les grandes catégories

Les activités d'endurance et de "force musculaire" sont conseillées pour les seniors.

Les sports d'endurance comme la marche, la course ou le vélo permettent d'améliorer les capacités cardiorespiratoires. Elles favorisent également le développement musculaire.

Les activités comme la natation et les gymnastiques douces permettent aussi de conserver, voire de renforcer sa masse musculaire.

 

Le saviez-vous ?

Avant toute reprise d'une activité physique, il est conseillé de voir son médecin traitant pour réaliser un bilan de santé. Humanis vous accompagne en complétant la prise en charge de la Sécurité sociale de la consultation chez votre médecin généraliste, ainsi que des éventuels examens médicaux. Découvrez notre offre de complémentaire santé..

 

​Bien vieillir en bougeant plus

Etre actif et pratiquer un sport permet d'améliorer son état de santé et de bien vieillir.

  • Repousser la dépendance
    Certes bouger ne permet pas de faire disparaître les transformations et altérations du corps liées à l'âge, mais cela consent à retarder et à limiter les effets du vieillissement, notamment de ralentir la perte de ses capacités physiques. Pratiquer régulièrement un sport pourrait repousser de 10 ans les risques de dépendance de la personne âgée.
     
  • Avoir un cœur en bonne santé
    Une activité régulière permet au cœur d'améliorer ses capacités de relaxation après l'effort, de diminuer l'essoufflement, de limiter les risques d'hypertension artérielle et de maladies telles que le cholestérol ou la glycémie.
     
  • Maintenir son poids et repousser les troubles liés à l'âge
    Avec l'âge, le poids évolue et il est de plus en plus difficile de perdre des kilos superflus. Demeurer actif et pratiquer un sport régulièrement restreint les écarts de poids, contribue à entretenir sa masse musculaire en limitant la sarcopénie (diminution de la masse musculaire) et agit contre l'ostéopénie (chute de la densité osseuse).
     
  • Etre bien dans sa tête
    Une activité physique régulière aide à assumer son âge, se sentir bien dans sa tête et dans son corps, conserver son plaisir de vivre et maintenir des liens sociaux.

Attention aux efforts intenses

L'objectif d'une activité sportive au-delà de 55 ans n'est pas de pulvériser les records. Il est donc primordial de choisir une activité adaptée à ses capacités et peu dangereuse pour son organisme.
Si toutefois, vous souhaitez pratiquer une activité sportive plus intense ou risquée, il est conseillé de faire un bilan de santé, de consulter votre médecin traitant et d'être bien encadré lors de vos entraînements.

Partager cet article :