​​Causes et traitements de l'incontinence urinaire chez l'adulte

L'incontinence touche plus les femmes que les hommes mais n'est pas réservé aux personnes du 3ème âge. Les causes de l'incontinence urinaire peuvent être multiples, à chacune sa solution.

​​Causes et traitements de l'incontinence urinaire chez l'adulte

Les causes de l'incontinence

L'homme et la femme sont autant susceptibles l'un que l'autre de souffrir d'incontinence après un traitement contre le cancer, la pratique d'un sport intensif ou certaines prises de médicaments. Une maladie neurologique peut aussi en être à l'origine.

Pour l'homme, la cause principale se situe au niveau d'une hypertrophie de la prostate qui pince l'uretère.

Pour la femme, les grossesses sont de gros facteurs de risques d'incontinence, c'est pourquoi il ne faut pas bouder les séances de rééducation du périnée prescrites par le médecin.

Les différentes formes d'incontinence

Il n'y a pas une mais plusieurs formes d'incontinence, selon l'importance des fuites urinaires :

La première, la plus courante est l'incontinence dite d'effort. Elle se caractérise par de faibles fuites pendant un éternuement, un rire, un saut, un poids soulevé, pendant une marche rapide ou un jogging.

La seconde découle d'une hyperactivité vésicale. La vessie se contracte de façon anarchique. La raison peut en être neurologique ou un signal d'alarme d'une maladie non détectée comme une infection urinaire ou un polype.

Une autre forme, celle dont les hommes souffrent le plus est le regorgement. La vessie est pleine et l'urine s'écoule en goutte à goutte.

 

Le saviez-vous ?

N'hésitez surtout pas à consulter votre médecin généraliste en cas de problème d'incontinence urinaire afin de trouver la solution la mieux adaptée. Humanis vous accompagne en prenant en charge la consultation avec votre médecin généraliste.
Découvrez notre offre de complémentaire santé​.

 

​Les protections

Les protections à utiliser dépendent du niveau de l'incontinence, on parle alors d'incontinence légère, moyenne ou lourde.

Il existe plusieurs modèles : le protège-slip pour les femmes dont l'incontinence est modérée, la protection anatomique, le change complet, ce dernier pouvant être porté par les hommes ou encore la coquille à insérer dans un slip filet pour les hommes.

Les traitements

Pour remédier aux incontinences urinaires d'effort, des séances de rééducation du périnée seront prescrites. Elles permettront de retrouver de la tonicité et commander de nouveau la vessie.

Les anticholinergiques sont des médicaments utilisés dans une forme d'incontinence déjà importante. Il y a des effets secondaires proches d'une déshydratation​.

Des languettes peuvent être insérées sous l'urètre grâce à la méthode TVT du Pr Jean De Leval préférée à celle de l'inventeur le Pr Ulf Ulmsten TVO ou TVT. Elles permettent d'éviter les fuites pendant l'effort.

 

Le sphincter artificiel est une technique qui consiste à implanter une sorte de bouée pleine de liquide autour de l'urètre. Grâce à une pompe, le patient commande à la bouée de se vider, la vessie se vide à son tour, ensuite la bouée se remplit de liquide à nouveau.

 

L'acide botulique est une solution de dernier recours pour les femmes. Elle permet d'éliminer complètement les fuites urinaires mais en contrepartie oblige la patiente à vider sa vessie à l'aide d'une sonde plusieurs fois par jour. Elle est utilisée quand les solutions médicamenteuses ont échoué.

Source: www.mdm-france.com

 

Le saviez-vous ?

N'hésitez surtout pas à consulter votre médecin généraliste en cas de problème d'incontinence urinaire afin de trouver la solution la mieux adaptée. Humanis vous accompagne en prenant en charge la consultation avec votre médecin généraliste.
Découvrez notre offre de complémentaire santé.

 

Partager cet article :