​Chirurgie ambulatoire : définition, avantages et prise en charge des actes

La chirurgie ambulatoire est définie comme une hospitalisation dite "de jour" dans un établissement de santé, et ce, pour une durée inférieure à 12 heures. Représentant environ 40% des hospitalisations en France, la chirurgie ambulatoire doit obligatoirement être effectuée au sein d'une structure disposant des techniques nécessaires à un bloc opératoire (anesthésie adaptée, suivi du réveil…). Quels sont les actes pouvant être pratiqués en chirurgie ambulatoire ? Quels sont les avantages de cette hospitalisation ? Quelle est la prise en charge de la chirurgie ambulatoire ?

 

Les actes de chirurgie ambulatoire

Même si en France, aucun cadre règlementaire n'a été défini concernant les actes de chirurgie ambulatoire, certaines recommandations ont été établies par l'Association Française de Chirurgie Ambulatoire (AFCA).

La chirurgie ambulatoire ne se limite pas à la chirurgie "simple" mais peut également concerner des actes chirurgicaux de haute technicité.

L'acte chirurgical, ainsi que l'anesthésie, seront effectués dans des conditions médicales et de sécurité identiques à celles exigées lors d'une hospitalisation à temps complet de plus longue durée.

De nombreuses interventions chirurgicales peuvent être réalisées en ambulatoire.

La décision, ou non, de pratiquer une hospitalisation en ambulatoire est prise par le corps médical de l'établissement et repose sur le type d'intervention, la situation médicale du patient ainsi que sur sa situation personnelle.

 

A titre informatif, voici les actes les plus courants pratiqués en ambulatoire :

  • opération des amygdales et des végétations, respectivement amygdalectomie et adénoïdectomie
  • chirurgie des varices
  • arthroscopie du genou
  • opération de la cataracte
  • extraction dentaire
  • chirurgie de la main

Les avantages de la chirurgie ambulatoire

Les avantages de la chirurgie ambulatoire sont multiples tant pour le patient que pour l'établissement médical.

Les avantages pour le patient

  • limitation des infections associées aux soins : les maladies nosocomiales
  • délai d'hospitalisation réduit
  • réduction du coût de l'hospitalisation (notamment hébergement)
  • habitudes de vie conservées compte tenu du retour à domicile le jour même

Les avantages pour l'établissement

  • optimisation de l'organisation et des ressources des plateaux techniques de chirurgie
  • désengorgement des hôpitaux et cliniques dans certains services
  • pérennisation du système de santé; les séjours étant moins longs ils sont moins coûteux pour l'Assurance maladie

La prise en charge de la chirurgie ambulatoire

Sont pris en charge par l'Assurance Maladie, les frais relatifs aux actes médicaux prodigués, ainsi que l'hospitalisation elle-même (généralement 80% de la base du tarif conventionnel), si celle-ci est réalisée dans un établissement conventionné.

Dans le cadre d'une hospitalisation ambulatoire, le patient doit s'acquitter :

  • du ticket modérateur (partie des dépenses de santé restant à la charge de l'assuré après remboursement de l'Assurance Maladie)
  • des éventuels suppléments pour confort personnel (chambre individuelle, téléphone…)
  • des dépassements d'honoraires s'il y a lieu

 

Une complémentaire santé couvrant l'hospitalisation et la chirurgie ambulatoire prendra en charge tout ou partie des frais non remboursés par l'Assurance maladie, dans la limite des contrats souscrits.

La mutuelle santé Humanis propose des garanties adaptées à vos besoins, notamment la prise en charge de la chirurgie et de l'hospitalisation, ambulatoire ou non.

 

En savoir plus

Bénéficiez d'une couverture complète en cas d'hospitalisation

 

On parle couramment de « mutuelle santé » mais le terme exact est « complémentaire santé » lorsque l'on parle d'un contrat proposé par un organisme assureur (mutuelles, assurances ou institutions de prévoyance) qui vient en complément des remboursements de l'Assurance maladie, afin d'assurer une meilleure prise en charge des soins de santé. Le terme « mutuelle » au sens propre désigne en effet l'un des organismes assureurs pouvant proposer les complémentaires santé.

Partager cet article :