10 critères pour bien choisir une bonne complémentaire santé

Chaque personne, en fonction de ses besoins en soins médicaux, définira différemment une "bonne complémentaire santé". Afin de bien choisir votre complémentaire santé, Humanis liste les 10 critères à prendre en considération avant de souscrire un contrat.

Bien choisir votre complémentaire en 10 points

 

Critère N°1 : vos besoins

Afin de choisir une bonne complémentaire santé, il est nécessaire de commencer par faire un point sur ses besoins : demandez-vous quels sont vos véritables besoins en matière de santé et ce que vous souhaitez couvrir exactement.

En fonction de ce bilan, examinez les garanties proposées: comment serez-vous remboursés pour les garanties clés, telles que l'hospitalisation, la pharmacie et la médecine ? N'hésitez pas à vérifier les niveaux de remboursements, notamment pour les garanties dont vous avez besoin (dentaire, optique…), mais surtout couvrez-vous pour les aléas (hospitalisation, …).

Examinez ensuite les garanties dites secondaires, c'est-à-dire les garanties couvrant par exemple les médecines douces, les actes hors nomenclature ainsi que le forfait confort hospitalisation, s'il existe.

 

Critère N°2 : les services inclus

Étudiez ensuite les services inclus dans le contrat tels que l'assistance (aide ménagère, garde d'enfants, garde des animaux, avance sur les frais d'obsèques, etc.) ou la protection juridique médicale (accompagnement juridique personnalisé et prise en charge des honoraires des intervenants en prévention ou en cas de litige avec un professionnel de santé ou un établissement de soins). Ils peuvent vous être utiles.

 

Le saviez-vous ?

L'assistance et la protection juridique médicale sont en inclusion de toutes nos offres santé Radiance Humanis Santé. Découvrez dès maintenant la complémentaire santé.

 

Critère N°3 : les tarifs

Le prix est également un des critères pour bien choisir sa complémentaire santé. Attention, les tarifs pratiqués ne sont pas synonymes de mauvaises ou de bonnes mutuelles ou complémentaires santé. Les tarifs sont bien à mettre en parallèle des garanties et des postes couverts.

 

Critère N°4 : la disponibilité de votre conseiller

Vous devez pouvoir joindre aisément, que ce soit par mail ou par téléphone, votre organisme assureur, "mutuelle santé" ou institution de prévoyance en cas de problème, d'urgence ou pour une simple requête.

 

Critère N°5 : le délai de remboursement.

Compte tenu du montant de certains soins, il est préférable que le délai de remboursement soit rapide. Humanis s'engage à vous rembourser sous 48 heures après la Sécurité sociale.

 

Critère N°6 : la date d'effet du contrat

C'est la date à laquelle votre couverture santé démarre.

 

Le saviez-vous ?

Avec la mutuelle Radiance Humanis Santé, vous pouvez adhérer dès le lendemain de la signature de votre contrat.

 

Critère N°7 : le délai de carence

Beaucoup de mutuelles instaurent un délai de carence, période pendant laquelle les garanties ne s'appliquent pas, notamment sur l'optique et le dentaire.

 

Critère N°8 : les e-services

Avec Humanis, vous disposez d'un Espace Personnel sur lequel vous pouvez consulter vos remboursements 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, géolocaliser les professionnels de santé qui pratiquent le tiers payant, simplifier vos démarches administratives (déménagement, changement de RIB…) et être averti en direct des versements de vos remboursements sur votre compte bancaire par mail ou SMS.

 

Critère N°9 : le questionnaire médical

Il peut, selon que vous apparteniez ou non à une catégorie dite "à risque", augmenter votre prime. Il peut également être un motif de refus d'adhésion de la part de l'organisme. Humanis ne vous soumet à aucun questionnaire médical.

 

Critère N°10 : la réputation de la mutuelle ou de la complémentaire

Certaines d'entre elles ne bénéficient pas d'une bonne réputation. Se renseigner auprès d'adhérents, sur Internet peut être utile. Sachez que votre contrat de complémentaire peut vous être proposé soit par une mutuelle, soit par un organisme d'assurance, soit par une institution de prévoyance : leurs statuts et leurs valeurs diffèrent même si les garanties et les taux de remboursements varient peu.

 

 

Partager cet article :