La conservation des aliments : l'importance pour la santé

La bonne conservation des aliments est essentielle au quotidien. Cela permet à la fois de préserver le bon goût des aliments mais également de préserver sa santé et celle de ses proches. En effet, une bonne conservation permettra de limiter le rancissement précoce des aliments ainsi que la prolifération de bactéries pouvant causer la survenue d'intoxications alimentaires. Différentes méthodes existent pour conserver les aliments de manière optimale. Quelles ont-elles ?

 

La conservation des aliments par la chaleur

Conserver des aliments par la chaleur peut généralement se faire de 3 manières différentes, à savoir, la pasteurisation, le traitement à ultra haute température et l'appertisation.

  • La pasteurisation : cette méthode consiste à porter des aliments à une certaine température afin de neutraliser les micro-organismes qui y sont présents puis à les refroidir de manière brutale. Ce procédé permettant une conservation des propriétés des aliments est notamment utilisé dans l'industrie pour le lait, les jus de fruits ou encore le vinaigre et le miel...
  • Le traitement à ultra haute température (UHT) : cette technique permet de neutraliser tous les micro-organismes vivants présents dans un aliment en portant celui-ci à très haute température (généralement entre 135 et 150 degrés) pendant 1 à 5 secondes. L'aliment est ensuite refroidi puis conditionné de manière entièrement aseptisée. Le traitement à ultra haute température est notamment utilisé pour le lait vendu dans les supermarchés par exemple.
  • L'appertisation : elle consiste à mettre des aliments dans des récipients hermétiques (l'étanchéité à l'eau, au gaz et aux micro-organismes est indispensable) telles que des bocaux en verre ou des boites en métal et à stériliser ces récipients en les portant à haute température. Cette méthode peut être utilisée pour conserver des fruits, des légumes, de la viande, du poisson et permet une bonne conservation dès lors que la température environnante ne dépasse pas 55°. L'appertisation permet donc de conserver des aliments durant une durée relativement longue.

La conservation des aliments par le froid

Conserver des aliments par le froid est une méthode sensiblement différente de la conservation par la chaleur. En effet, le froid ne permet pas de neutraliser les micro-organismes présents dans les aliments mais plutôt d'endiguer leur prolifération.

 

2 solutions s'offrent généralement à vous :

  • La réfrigération : il s'agit d'un geste que l'on accomplit généralement tous les jours. Elle consiste à entreposer des aliments dans un réfrigérateur à une température limitée entre 0 et 4°. La réfrigération permet de conserver des aliments périssables à court ou moyen terme (quelques jours ou quelques semaines comme par exemple pour le beurre).
  • La congélation : autre procédé courant dans la vie de tous les jours, la congélation consiste à maintenir des aliments à une température de -18°C. Congeler les aliments permet de les conserver de manière beaucoup plus durable que la réfrigération. Sans aller jusqu'à plusieurs années comme l'appertisation, la congélation peut assurer la conservation des aliments durant plusieurs mois le plus souvent.

 

BON À savoir

  • il est fortement conseillé d'attendre que les aliments soient refroidis avant de les mettre dans le réfrigérateur ou au congélateur afin de ne pas altérer temporairement le fonctionnement de ces appareils
  • un produit qui a été décongelé ne doit en aucun cas être recongelé. En effet, la décongélation constitue une rupture de la chaîne du froid et entraîne un retour des micro-organismes contenus dans le produit. Un re-congélation ne permettra pas de stopper leur évolution et vous exposera à un fort risque d'intoxication alimentaire
  • un réfrigérateur ou un congélateur ne doit pas rester ouvert plus de temps que nécessaire afin de maintenir son efficacité sur les aliments congelés qu'il contient

 

 

Partager cet article :