Déshydratation des personnes âgées : quels besoins en eau chaque jour ?

Les personnes âgées ont des besoins en eau plus importants au quotidien par rapport aux personnes plus jeunes. ​ Découvrez comment bien s'hydrater lorsque l'on avance dans l'âge et comment satisfaire chaque jour ses besoins en eau.

La déshydratation chez les personnes âgées

Au fil des années, certains changements physiologiques s'opèrent, chez l'homme comme chez la femme, et entraînent notamment des besoins différents en matière d'hydratation.

Avec l'âge, la quantité d'eau stockée dans le corps pour prévenir une déshydratation temporaire diminue, exposant les personnes âgées à une déshydratation grave. À ce phénomène s'ajoute la sensation de soif qui diminue également à mesure que l'on vieillit. Le besoin de boire est alors ressenti à un niveau de déshydratation plus élevé que chez les personnes jeunes.

Par ailleurs, après 70 ans, les reins sont moins efficaces et gèrent moins bien la surcharge en sels minéraux et en toxines causée par un manque d'hydratation, exposant les seniors à un déséquilibre minéral dans le sang.

Quels besoins en eau chaque jour ?

Le corps a des besoins en eau chaque jour qui varient en fonction du poids de la personne, de son activité et de son alimentation.

Pourquoi faut-il s'hydrater ?

Des apports sont indispensables pour compenser l'eau éliminée au quotidien par la respiration, sous forme de sueur ou encore dans les urines. S'il fait très chaud, en été par exemple, ou en cas de fièvre, il est conseillé aux personnes âgées de boire un demi-litre d'eau supplémentaire par jour pour compenser la déshydratation.

Calculer ses besoins en eau

Pour connaître les besoins moyens en eau par jour d'une personne, il existe un calcul simple :

  • soustraire 20 kg à son poids,
  • multiplier le nombre obtenu par 15,
  • y ajouter 1 500.

Ce qui donne par exemple, pour un homme de 70 kg :

  • 70-20=50
  • 50x15=750
  • 750+1 500=2 250

Cet homme doit donc boire 2 250 mL, soit 2,250 L d'eau chaque jour, pour être correctement hydraté. Il faut toutefois savoir que l'alimentation apporte environ un litre d'eau quotidiennement au corps humain.

Déshydratation des personnes âgées : la repérer et la prévenir

Pour repérer la déshydratation d'une personne âgée, il est nécessaire de prêter attention à la couleur des urines.

Des urines foncées signalent en effet que la personne doit boire plus souvent et en plus grande quantité. Les personnes déshydratées sont par ailleurs plus fréquemment constipées, fatiguées et ont tendance à perdre du poids.

La prévention de la déshydratation des plus âgés passe en majeure partie par la consommation de boissons. L'eau plate reste la boisson la plus adaptée, pour ses vertus désaltérantes et sans apport de sucre ou d'excès de sels minéraux. En effet, les eaux minérales, parfois trop concentrées en minéraux, s'avèrent incompatibles avec certaines maladies et certains régimes alimentaires.

Veillez à toujours laisser une bouteille pleine à portée de main des personnes âgées pour les inciter à boire. Variez également les boissons (eau, jus de fruits, thé, infusion) pour stimuler leur envie et les aider à combler leurs besoins en eau chaque jour.

Privilégiez également les aliments riches en eau, comme les légumes, les fruits, les purées, les compotes ou encore les soupes, qui contribuent à l'hydratation de l'organisme.

Partager cet article :