Douleurs rhumatismales: comment apprivoiser la douleur ?

Les rhumatismes touchent des millions de personnes en France. Ils peuvent toucher tout type de profil, même si les personnes avançant dans l'âge y sont souvent confrontées en raison de la dégradation générale de leur état de santé. Comment lutter contre les douleurs rhumatismales au quotidien ? Quels sont les gestes et habitudes à adopter ?

Rappel : que sont les rhumatismes ?

Les rhumatismes désignent un ensemble d'affections touchant les articulations, les muscles et/ou les tendons et causant des douleurs souvent chroniques. L'arthrite, l'arthrose, ou encore l'ostéoporose sont autant de pathologies pouvant entraîner des douleurs rhumatismales.

Les rhumatismes sont souvent difficiles à vivre au quotidien. Ils peuvent entraîner :

  • des pics de douleurs nocturnes ;
  • des douleurs au réveil, lorsque les articulations sont encore engourdies ;
  • un sentiment d'irritabilité croissant dû à la douleur et pouvant mener à une envie d'isolement ;
  • une fatigue chronique.

Comment mieux vivre avec ses rhumatismes au quotidien ?

Il est important de ne pas laisser les maux prendre le pas sur le quotidien, au risque de se refermer sur soi-même et de dégrader son état de santé. L'application de quelques conseils devrait vous permettre de mieux appréhender vos douleurs rhumatismales.

Suivez vos traitements médicaux

Cela peut paraître anecdotique mais il arrive que le suivi des traitements médicaux prescrits par le médecin traitant ou le rhumatologue ne soit pas très rigoureux. Or, le respect de la posologie et des horaires de prise est indispensable pour soulager les douleurs quotidiennes.

Se tourner vers la médecine alternative

Les médecines douces comme l'acupuncture, l'homéopathie, l'ostéopathie ou le shiatsu, pour ne citer que celles-ci, peuvent compléter la médecine traditionnelle pour soulager les douleurs liées aux rhumatismes.

Souvent tournées vers les produits naturels et les pratiques « traditionnelles » ou « ancestrales », les médecines douces jouissent d'un intérêt grandissant, notamment pour le traitement des maladies chroniques.

Avant de porter son choix sur un type de médecine douce, il convient de demander conseil à son médecin traitant afin que la médecine choisie n'influe pas sur l'efficacité d'un éventuel traitement médicamenteux.

 

Le saviez-vous ?

Les actes de médecine douce ne sont pas remboursés par l'Assurance Maladie. C'est pourquoi la mutuelle santé Humanis propose des garanties « médecines douces » prévoyant le remboursement de tout ou partie des soins réalisés par des professionnels spécialisés en médecine alternative. Découvrez en détails notre offre mutuelle santé pour les 55 ans et +.

 

N'ayez pas peur de bouger

Les douleurs rhumatismales conduisent certains individus à limiter leurs gestes et leur mobilité. Une erreur à éviter car un corps qui ne se dépense pas perd, à terme, de la masse musculaire, ce qui peut contribuer à accroître les douleurs.

Apprivoisez donc votre corps et apprenez à mieux le connaître grâce à une activité physique régulière. La pratique d'une gym douce (Yoga, Qi Gong, Taï Chi Chuan, Pilates…) vous aidera par exemple à tonifier votre corps, vous muscler et à travailler votre souplesse.

Apprivoisez votre fatigue

Une fatigue générale se fait parfois ressentir lorsque l'on souffre de rhumatismes.

S'octroyer une courte sieste de temps à autre peut suffire à se ragaillardir et à repartir du bon pied. Inutile de dormir une heure durant ; certaines personnes s'accommodent très bien de siestes courtes de 15 à 20 minutes. Pendant la pause déjeuner si l'on travaille, ou l'après-midi pendant le week-end : à chacun son rythme, l'important est d'écouter votre corps !

Maintenez votre poids

Le surpoids contribue à solliciter les articulations, et de ce fait, à accentuer les douleurs rhumatismales. Optez donc pour une alimentation plus saine et équilibrée, à base de fruits et d'aliments riches en oligo-éléments. Cela vous aidera, en plus d'une activité physique, à conserver un poids stable.

Investissez dans des chaussures de bonne qualité

Si vous souffrez de rhumatismes au niveau des chevilles ou des genoux, il est primordial d'investir dans des chaussures adaptées. Optez pour des chaussures à semelles semi-épaisses et souples afin d'amortir les impacts, et enveloppantes pour maintenir le pied en place. Les talons hauts ou les chaussures complètement plates sont à proscrire.

Appliquer du froid ou du chaud

L'application locale de chaleur ou de froid, selon les préférences, est un excellent moyen de soulager immédiatement et momentanément la douleur.
Patch diffuseur de chaleur, bouillotte, vessie de glace : à chacun son outil.

N'hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou votre rhumatologue afin qu'il vous conseille sur les gestes et habitudes à adopter au quotidien.

Partager cet article :