Actes médicaux : qu’est-ce que le forfait 18 Euros ?

Comprendre et décrypter ses propres frais médicaux peut parfois devenir une vraie prise de tête. En quoi consiste et à qui s'applique le forfait 18 € dans la prise en charge de frais médicaux ? Nos réponses pour y  voir pus clair.

Actes médicaux : qu’est-ce que le forfait 18 Euros ?

Qu’est-ce qu’un acte médical ?

On parle d’acte médical dès qu’une action est faite par un professionnel médical pour prévenir ou soigner : une consultation, un diagnostic, une intervention, etc.
e remboursement des frais médicaux dépend de plusieurs critères : le respect ou non du parcours de soins coordonnés et le fait que le médecin que vous consultez soit signataire de la convention médicale ou pas.

 

Qu’est-ce que le forfait 18 € ?

Le forfait 18 €, aussi appelé participation forfaitaire de 18 € a été instauré par la réforme de l’assurance maladie le 1er septembre 2016. Il s’agit de la part des frais médicaux laissée à votre charge. En d’autres termes, il s’agit de la part que vous devez payer et dont vous ne serez pas remboursé. Ce forfait 18 € s’applique :

  • sur les actes médicaux qui coûtent plus de 120 € ;
  • sur les frais d’hospitalisation en clinique ou hôpital au cours desquels des actes thérapeutiques d’un montant égal ou supérieur à 120 € ont été effectués.

 

Qui est concerné par le forfait 18 € ?

En principe, tout le monde est concerné par le forfait à 18 euros, sauf les personnes qui bénéficient d’une prise en charge à 100% en raison de leur état de santé ou de leur situation particulier(e).

Bon à savoir

Le forfait de 18 € est pris en charge dans les cadres des contrats de mutuelle santé proposés par Humanis.

Trouvez dès maintenant le contrat adapté à vos besoins.

 

Comment être exonéré du forfait 18 € ?

Vous êtes exonéré de la participation forfaitaire de 18 € si :

  • votre contrat de complémentaire santé le prend en charge : c’est possible, renseignez-vous !
  • vous êtes bénéficiaire de la couverture maladie universelle (CMU)
  • vous avez subi des actes médicaux qui coûtent plus de 91 € mais qui ne sont pas concernés par le forfait 18 € (radiodiagnostic, scanographie, imagerie par résonnance magnétique, scintigraphie, tomographie à émission de positons)
  • vous avez été hospitalisés plus de 31 jours consécutifs
  • vous avez dû vous équiper en prothèses oculaires et/ ou faciales, en véhicule pour handicapé physique ou en ortho-prothèse.