Liste des ALD : la modification du périmètre des affections de longue durée

Les affections de longue durée, aussi appelées ALD, désignent des maladies graves ou à caractère chronique nécessitant des soins médicaux pour une durée minimum de 6 mois. Les soins médicaux, traitements et examens dont doivent bénéficier les personnes atteintes d'une affection de longue durée sont souvent lourds, mais s'avèrent également très coûteux. À ce titre, les personnes souffrant d'une ALD bénéficient d'une prise en charge à 100 % par l'Assurance maladie pour tous les soins médicaux directement liés à leur maladie. Elles sont ainsi exonérées du ticket modérateur généralement à la charge de l'assuré. À la fin de l'année 2016, le nombre d'assurés pris en charge à 100 % au titre d'une ALD s'élevait à plus de 7 millions. Comment est définie la liste des ALD ? Cette liste a-t-elle évolué au cours des dernières années ?

 

La liste des ALD : la clé de la prise en charge

L'Assurance Maladie a établi une liste officielle d'ALD dites "exonérantes" (car exonération du ticket modérateur). Cette liste répertorie les 30 maladies chroniques les plus graves admissibles à une prise en charge à 100 %.

Il existe par ailleurs la liste ALD 31, et la liste ALD 32 qui intègrent d'autres maladies graves ou invalidantes nécessitant également une prise en charge particulière.

Ces différentes listes ont été établies dans le but de différencier la prise en charge des maladies graves des maladies plus "courantes". La prise en charge des ALD permet d'apporter un soutien financier au malade dans la mesure où ces maladies, dont le coût des soins est souvent très élevé, peuvent empêcher toute activité professionnelle.

La liste ALD 30 et les listes complémentaires sont en grande partie définies par la Haute Autorité de Santé (HAS). Cette dernière examine régulièrement les maladies graves, leur degré de gravité, le coût des prestations médicales nécessaires et des médicaments généralement prescrits.

La modification du périmètre des ALD

Originellement, l'ALD concernait quatre longues maladies. La liste des ALD a évolué vers 400 pathologies différentes regroupées dans la liste ALD 30.

La liste des ALD a connu de nouvelles évolutions au cours de ces dernières années.

La plus importante date du 27 juin 2011. Cette date a marqué le retrait de l'hypertension artérielle sévère de la liste des ALD 30 exonérantes. La Haute Autorité de Santé (HAS) a estimé que cette maladie constituait plus un facteur de risque qu'une véritable pathologie. Les frais médicaux liés à cette maladie sont à présent à la charge des assurés.

Il est à noter que les traitements dits "hypertenseurs" prescrits à un patient atteint de diabète sont toujours remboursés. En effet, le diabète est une maladie appartenant à la catégorie des affections de longue durée.

 

 

Partager cet article :