Médecin nutritionniste : rôle et remboursement d'une consultation

Le nutritionniste est un professionnel de santé de plus en plus consulté dans nos sociétés où l'obésité devient un problème de santé publique. Quel est son rôle ? Les consultations chez les nutritionnistes sont–elles prises en charge par l'Assurance Maladie ou les organismes de mutuelles santé ?

 

Le rôle d'un médecin nutritionniste

Ce professionnel accompagne les personnes souhaitant trouver ou retrouver un certain équilibre alimentaire ou souffrant de troubles liés à la nutrition. Le diabète, le surpoids, les intolérances alimentaires, l'obésité, la boulimie, l'anorexie, la prévention des maladies cardio-vasculaires ou encore un taux de cholestérol trop élevé amènent un individu à consulter un nutritionniste.

 

Ce professionnel de santé est diplômé de la faculté de médecine : 6 années d'études médicales et ensuite plusieurs années de spécialisation afin d'obtenir un doctorat en nutrition ou un diplôme de praticien spécialisé.

Il diffère à ce titre du diététicien, qui lui est un professionnel du secteur paramédical, possédant un BTS ou un DUT en diététique ou génie biologique.

Un nutritionniste identifie les causes des troubles alimentaires de la personne (prise ou perte de poids), ses habitudes et son historique médical, pour ensuite lui apporter des conseils et élaborer un programme alimentaire personnalisé.

Le remboursement des consultations chez le nutritionniste

Les consultations chez un nutritionniste sont remboursées par l'Assurance Maladie à hauteur de 70 % du tarif conventionnel. Cette prise en chargeprise en chargeDocument qui vous est remis permettant une avance des frais dans le cadre d’une hospitalisation. Lire la suite est uniquement valable si le nutritioniste consulté est également médecin généraliste. Les frais restants, le ticket modérateur, demeurent à la charge du patient. Si celui-ci possède une complémentaire santécomplémentaire santéOrganisme proposant une couverture santé qui vient en complément des garanties du régime obligatoire. Lire la suite, cette dernière pourra prendre en charge tout ou partie du ticket modérateur selon le niveau de garanties souscrites.

Par ailleurs, dans le cas où le médecin n'est pas nutrionniste, la Sécurité socialeSécurité socialeInstituée par l’ordonnance du 4 octobre 1945, la Sécurité sociale est la clé de voûte du système de protection sociale français. Ensemble composé d’établissements publics sous tutelle du ministère ... Lire la suite ne prend pas en charge les consultations.

 

Le saviez-vous ?

La complémentaire santé Humanis rembourse jusqu'à 200 % les consultations chez les médecins généralistes nutritionnistes. Pour ce qui est des diététiciens, les consultations sont prises en charge jusqu'à 120 euros par an.

 

​Veillez à choisir le bon praticien ; la relation avec un nutritionniste doit être basée sur la confiance pour que le rééquilibrage alimentaire se déroule dans de bonnes conditions et donne les résultats escomptés.

Un conseil, évitez les professionnels qui promettent des résultats miraculeux dès la première séance !​

Partager cet article :