Pharmacies en ligne : les risques de l'achat de médicaments sur internet

Il existe de nombreux sites Internet se présentant comme des pharmacies en ligne et vendant, à ce titre, des médicaments à des particuliers. Il s'agit d'une pratique non légalisée en France qui peut s'avérer dangereuse pour les personnes achetant des médicaments sur Internet. En effet, selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), plus de 50 % des médicaments vendus sur Internet sont de la contrefaçon et 10 % du marché mondial du médicament est touché par la contrefaçon. Ces chiffres traduisent l'importance de ne pas sous-estimer le risque présenté par les pharmacies sur Internet. Pourtant, en pratique, il semble que l'attrait pour les pharmacies en ligne ne faiblit pas. Ainsi, au palmarès des produits les plus plébiscités nous trouvons les compléments alimentaires, les produits amaigrissants, et les produits visant à résoudre les problèmes érectiles. Quels sont les risques encourus lorsqu'on achète des médicaments sur Internet ?

 

Pharmacies en ligne : la situation en France

En France, les médicaments ne peuvent être vendus qu'au sein des 22 500 officines reconnues et autorisées.

 

à noter

  • d'autres pays, tels que la Belgique, ont légalisé la vente de médicament sur Internet. On peut donc trouver des pharmacies en ligne que l'on pourrait qualifier de "fiables" même si la prudence reste de mise
  • il existe des sites Internet autorisés vendant des produits de "parapharmacie"

 

Médicaments sur internet : des risques réels pour la santé

En raison des nombreux risques auxquels s'exposent les acheteurs, l'achat de médicaments sur Internet est fortement déconseillé par l'Agence Française de Sécurité de Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps).

Les médicaments que l'on peut trouver sur Internet sont d'une qualité très variable et aléatoire.

Les médicaments sur internet et leur traçabilité

Les médicaments entrant dans le circuit de distribution légale font l'objet de contrôles rigoureux de la part des autorités sanitaires, de leur fabrication à leur distribution dans les pharmacies.

A contrario, les médicaments vendus dans une pharmacie en ligne ne peuvent être intégrés dans aucun circuit de qualité. La provenance de ces médicaments n'est pas forcément connue et, souvent, tout est fait pour qu'aucune traçabilité ne soit possible.

Cela passe notamment par un hébergement des sites à l'étranger et par une certaine opacité quant à l'identité du (ou des) responsable(s) des sites.

Les médicaments sur internet et leur composition chimique

La composition des médicaments constitue aussi un problème qui doit vous dissuader d'acheter des médicaments sur Internet. En effet, il n'est pas rare que l'on trouve sur les sites des pharmacies en ligne des médicaments sur-dosés ou à l'inverse sous-dosés.

À cela s'ajoutent les médicaments qui ne présentent aucune substance active (et qui sont donc purement et simplement des arnaques pour les acheteurs) et d'autres où l'on peut détecter la présence de substances toxiques dangereuses pour le patient.

Se procurer des médicaments sur Internet, c'est prendre le risque de ne pas savoir ce que l'on ingère et se mettre en danger.

Le manque d'informations des pharmacies sur internet

On notera également que les pharmacies sur Internet sont souvent avares en termes d'informations sur les médicaments. Ainsi, les indications concernant la posologie, les contre-indications ou encore les effets secondaires des médicaments sont rarement complètes. En achetant un médicament sur internet, vous n'avez aucune garantie d'avoir une notice détaillée à la réception de votre produit.

En termes de désinformation, il existe aussi des sites où l'impasse est faite sur les descriptions thérapeutiques des "médicaments". Ceux-ci sont décrits avec des termes superlatifs et sont présentés comme s'ils possédaient des vertus "miraculeuses". L'Afssaps met en garde contre ces produits qui peuvent relever du "charlatanisme".

Les conseils de votre pharmacien sont ainsi irremplaçables et indispensables lors de l'achat de médicaments.

Ce qu'une pharmacie sur internet ne vous apportera pas par rapport à votre pharmacien

La commodité, des prix potentiellement moins élevés sont autant de raisons qui peuvent pousser des personnes à acheter des médicaments sur Internet.

Votre pharmacien, en complémentarité avec votre médecin traitant, est la personne la plus indiquée pour vous conseiller et répondre au mieux à vos questions concernant les médicaments. Qu'il s'agisse de médicaments à délivrer avec ou sans ordonnance, un pharmacien sera toujours là pour répondre à vos questions et le cas échéant, à vos inquiétudes.

Il vous donnera ainsi des informations précises et complètes concernant la posologie du médicament, la durée de votre traitement, les éventuels effets secondaires se manifestant le plus souvent pour un médicament donné, etc. Son rôle est aussi de vous apporter un complément d'information sur votre traitement et de vous expliquer comment prendre vos médicaments et comment en faire le meilleur usage.

Enfin, il est important de rappeler qu'en dehors de votre médecin traitant, votre pharmacien habituel est probablement le professionnel de santé connaissant le mieux votre historique de santé.

Ce sont autant d'éléments dont on se prive lorsqu'on achète des médicaments sur Internet. Lorsqu'il s'agit de votre santé, il est préférable de vous fier à des professionnels de santé établis et avec qui vous pouvez avoir un réel échange car le suivi et l'assistance apportés par une pharmacie en ligne sont inexistants.

Les risques encourus lors de l'achat de médicaments sur Internet sont plus grands que le bénéfice qu'ils peuvent vous apporter. Préservez votre santé !

 

Bon à savoir

On parle couramment de "mutuelle santé" mais le terme exact est "complémentaire santé" lorsque l'on parle d'un contrat proposé par un organisme assureur (mutuelles, assurances ou institutions de prévoyance) qui vient en complément des remboursements de l'Assurance Maladie, afin d'assurer une meilleure prise en charge des soins de santé. Le terme "mutuelle" au sens propre désigne en effet l'un des organismes assureurs pouvant proposer les complémentaires santé.

 

 

Partager cet article :