Le remboursement des soins orthopédiques : chirurgie et consultation chez un médecin spécialiste

Qu'est-ce que l'orthopédie ? Dans quelles mesures les consultations chez les médecins spécialistes de l'orthopédie sont-elles remboursées par l'Assurance maladie ? Retrouvez toutes les informations et les conseils d'Humanis.

Définition des soins orthopédiques

Avant de s'intéresser au remboursement de l'orthopédie, il convient de bien comprendre ce que couvre cette branche de la médecine.

L'orthopédie est une discipline médicale consistant à soigner tout ce qui relève des disfonctionnements de l'appareil locomoteur.

L'appareil locomoteur désigne tous les éléments permettant à un être humain de se déplacer. Ces éléments peuvent ainsi être : les os, les ligaments, les articulations mais aussi les muscles.

Le traitement de ces disfonctionnements passe souvent par la chirurgie orthopédique et les soins de ce type sont généralement pratiqués par un pédicure-podologue. Ce dernier s'occupe par ailleurs de la conception sur mesure des appareils orthopédiques nécessaire au traitement du patient: semelles orthopédiques, corset, chaussures orthopédiques, etc.

Le remboursement de l'orthopédie

L'Assurance maladie rembourse généralement à hauteur de 60 % les consultations suivies avec un médecin spécialiste de l'orthopédie à condition qu'elles aient été prescrites par votre médecin traitant.

Les semelles orthopédiques éventuellement prescrites dans le cadre de ces consultations sont remboursées selon le même pourcentage, dans la limite d'une seule paire par an et par adulte et dans la limite de 2 paires par an pour les enfants.

Le taux de remboursement des soins orthopédiques par l'Assurance maladie est basé sur des tarifs référentiels compris entre 24 € et 27 € pour une paire de semelles orthopédiques, alors leur coût réel est de 80 € à 150 €.

Ainsi, à l'image d'autres secteurs comme l'optique ou l'orthodontie, ces tarifs peuvent s'avérer très éloignés de ceux qui sont pratiqués par les professionnels vendant ces produits. De ce fait le taux de remboursement de l'orthopédie s'avère souvent insuffisant par rapport aux dépenses réellement effectuées.

A SAVOIR

  • le fait d'avoir une mutuelle santé permet généralement de réduire le montant des frais à la charge des patients. En effet, selon les garanties souscrites, la mutuellemutuelleGroupement à but non lucratif qui, essentiellement au moyen des cotisations des membres, se propose de mener dans l'intérêt de ceux-ci une action de prévoyance, de solidarité et d'entraide. Lire la suite santé peut prendre un charge tout ou partie de vos divers frais orthopédiques sous la forme d'un pourcentage de remboursement ou d'un forfaitforfaitMontant défini exprimé en euros couvrant de façon forfaitaire une prestation. Le forfait s’entend par bénéficiaire et par an, dans la limite des frais réellement engagés. Lire la suite
  • toujours selon les garanties de votre contrat, il peut arriver qu'une mutuelle rembourse partiellement l'achat d'une seconde paire de semelles orthopédiques
  • en raison de problèmes de santé spécifiques, les personnes souffrant de diabète bénéficient d'une prise en chargeprise en chargeDocument qui vous est remis permettant une avance des frais dans le cadre d’une hospitalisation. Lire la suite complète de leurs consultations chez des médecins spécialisés en orthopédie par l'Assurance maladie

 

Bon à savoir

On parle couramment de "mutuelle santé" mais le terme exact est "complémentaire santécomplémentaire santéOrganisme proposant une couverture santé qui vient en complément des garanties du régime obligatoire. Lire la suite" lorsque l'on parle d'un contrat proposé par un organisme assureur (mutuelles, assurances ou institutions de prévoyanceprévoyanceEnsemble des garanties liées aux risques d’accident, de maladie (maladie, invalidité, dépendance ...) ou de vie (décès). Ces garanties prévoient des prestations en sus de celles versées par le régi... Lire la suite) qui vient en complément des remboursements de l'Assurance maladie, afin d'assurer une meilleure prise en charge des soins de santé. Le terme "mutuelle" au sens propre désigne en effet l'un des organismes assureurs pouvant proposer les complémentaires santé.

 

Partager cet article :