Comment être bien remboursé de mes dépenses de santé ?

Consultation médicale, hospitalisation, achat de lunettes ou de médicaments...  quelles que soient vos dépenses de santé, certains réflexes doivent être adoptés pour être bien remboursé, à la fois par l'Assurance maladie et par votre complémentaire santé ou mutuelle. Décryptage.

Comment être bien remboursé de mes dépenses de santé ?

Assurance maladie et mutuelle : le rôle de chacun  

Pour les assurés du régime général de la Sécurité sociale, l'Assurance maladie prévoit la prise en charge d'une partie de leurs dépenses de santé. 
La complémentaire santé ou la mutuelle peut rembourser tout ou partie de la somme restant à leur charge, dans les limites de leur contrat.

Remboursements santé : 5 réflexes à adopter

Afin de bénéficier d'une prise en charge optimale de vos dépenses de santé, vous devez avoir certains réflexes :

Respectez le parcours de soins coordonnés

Le parcours de soins coordonnés requiert le choix d'un médecin traitant qui sera votre médecin référent et conseil. C'est lui, qui en cas de nécessité, vous orientera vers un spécialiste. Si vous ne respectez pas ce parcours, vous êtes moins bien remboursé. 

Vérifiez si votre médecin est conventionné et s'il est signataire de l'OPTAM/OPTAM-CO

Certaines dépenses de santé ne sont pas prises en charge de la même façon, si votre médecin est signataire ou non du dispositif OPTAM/OPTAM-CO.

Pour le savoir, connectez-vous sur annuairesante.ameli.fr.

Présentez systématiquement votre carte vitale à jour

La carte Vitale est votre pièce d'identité médicale. Elle doit être présentée à tous les professionnels de santé et permet un remboursement des soins plus rapide, sans aucune démarche particulière de votre part. En cas de non présentation de ce document, une feuille de soins sera établie par le praticien et devra être renvoyée, dûment complétée, à votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM).

Vérifiez que vous bénéficiez de la télétransmission Noémie

Ce système vous permet d'être remboursé rapidement, en un minimum de formalité, si vous n'avez pas pu bénéficier du tiers payant. En pratique, avec cette procédure, vos feuilles de soins sont automatiquement transmises de votre CPAM à votre complémentaire. Vous n'avez rien à faire : les démarches administratives sont simplifiées, vos remboursements complémentaires sont accélérés.

Demandez un accord préalable

Certains soins, afin d'être remboursés, nécessitent une demande d'accord préalable. Le professionnel concerné vous remet un formulaire de demande d'accord préalable, qui une fois complété, doit être envoyé au service médical de votre CPAM. Elle vous donne son acceptation, ou non, sous quinzaine. Les actes concernés sont notamment, les traitements d'orthopédie dento-faciale, les actes de masso-kinésitérapie, certaines analyses de laboratoires et appareillages médicaux. En cas d'urgence, le professionnel de santé dispense l'acte. Il doit toutefois indiquer “Acte d'urgence” sur la demande d'accord préalable.

 

Votre Espace client : l'allié de votre santé

Depuis votre Espace client, prenez en main votre contrat santé et réalisez de nombreuses démarches en ligne : demande de prise en charge hospitalière, envoi de justificatifs de dépenses de santé, etc.