Santé des seniors et problèmes bucco-dentaires

Les problèmes bucco-dentaires altèrent la santé des seniors et provoquent des douleurs et des gênes au quotidien, tant sur le plan physique que psychologique. Dentition abîmée, prothèses dentaires inadaptées, édentation sont autant d'éléments qui menacent la santé bucco-dentaire des personnes âgées et peuvent avoir des répercussions sur leur vie sociale et leur état de santé général.

Les problèmes bucco-dentaires propres aux seniors

La santé bucco-dentaire englobe la santé de toute la bouche, c'est-à-dire des dents, mais aussi des gencives qui les maintiennent et des muqueuses de la cavité buccale. Si l'on a longtemps considéré que la détérioration des dents était naturelle et inévitable en prenant de l'âge, il est pourtant possible de conserver une dentition saine au fil des années.

Les facteurs de troubles bucco-dentaires

Les problèmes bucco-dentaires peuvent apparaître à tout âge. Cependant, après 50 ans environ, les dents deviennent plus sensibles et plus fragiles, pour différentes raisons.

Avec l'âge, les sécrétions salivaires diminuent ; par conséquent, le nettoyage « naturel » de la cavité buccale est moins efficace, le risque de carie augmente et la gencive est plus sensible aux irritations.

Il faut ajouter à cela le fait que l'os des maxillaires s'abaisse au fil des ans, provoquant le recul de la gencive ; les dents se déchaussent et peuvent tomber, même lorsqu'elles sont en bonne santé.

Par ailleurs, comme les autres os du corps humain, les dents s'usent. À force de mastiquer, couper et broyer, d'être soumise à des aliments acides, durs ou sucrés, la dentition devient plus sensible et moins résistante.

A cela s'ajoutent les problèmes de santé, comme les carences en vitamine D ou l'ostéoporose, qui fragilisent la dentition. De même, certains traitements médicaux détériorent la santé bucco-dentaire, comme la radiothérapie qui entraîne parfois une nécrose de l'os des mâchoires. La sénilité ou la maladie d'Alzheimer, enfin, peuvent conduire certains seniors à oublier de prendre soin de leurs dents au quotidien ou à ne pas consulter un spécialiste lorsque cela s'avère nécessaire.

 

Le saviez-vous ?

Les soins dentaires sont partiellement pris en charge par la Sécurité sociale. Pour vous accompagner au mieux dans vos démarches santé, la mutuelle Humanis prend en charge en fonction de vos besoins le détartrage, les prothèses dentaires ou encore les implants. Découvrez plus détails la mutuelle santé dédiée aux 55 ans et +.

 

 

Les personnes les plus exposées

Les personnes se trouvant en situation de précarité, isolées, placées en maison de retraite ou en institution, en perte d'autonomie ou souffrant de dépression sont les plus exposées aux problèmes de santé bucco-dentaire et à leurs conséquences. Par manque de moyens ou de prise de conscience, les dents et les infections buccales ne sont pas soignées et leur état se détériore plus ou moins rapidement.

Les personnes souffrant d'une addiction au tabac ou à l'alcool sont également plus sujettes aux problèmes de santé liés à leur dentition. Enfin, les personnes diabétiques sont plus exposées aux infections et aux maladies des gencives, puisque la cicatrisation de leurs tissus est compromise par leur maladie.

 

La mauvaise santé bucco-dentaire et ses conséquences

Les problèmes bucco-dentaires affectent le quotidien des seniors, aussi bien sur le plan physique que psychologique. S'ils sont ignorés ou pris en charge trop tard, leurs conséquences peuvent avoir un impact réel voire grave sur la santé des seniors.

Un impact sur la vie sociale

Des dents abîmées ou un sourire édenté peuvent facilement devenir une source de complexe physique et altérer l'image que l'on a de soi et celle que l'on offre aux autres. Réticence à parler, à sourire ou à manger en public : une mauvaise santé dentaire mène certains seniors à l'isolement social voire à la dépression.

Des difficultés à s'exprimer

Une prothèse dentaire inadaptée, des dents douloureuses ou manquantes peuvent rendre l'articulation et la prononciation difficile. L'articulation temporo-mandibulaire, qui contrôle l'ouverture et la fermeture de la bouche, est impactée par ces problèmes bucco-dentaires et peut s'accompagner de douleurs et de migraines, compliquant un peu plus l'élocution.

Une alimentation déséquilibrée

Les dents cariées, cassées, manquantes ou simplement douloureuses ont un impact sur l'alimentation. Pour éviter les douleurs, la personne concernée est parfois amenée à manger moins, plus mou ou plus liquide. Une alimentation insuffisante ou pas assez variée peut conduire à la malnutrition ou à la sous-nutrition et impacter de manière plus ou moins grave la santé du senior.

Une source d'infections

La cavité buccale est la “porte d'entrée” de nombreux virus et microbes. En cas de mauvaise santé bucco-dentaire, ces microbes peuvent par exemple infecter une plaie non cicatrisée et se propager dans l'organisme.
Il est par ailleurs prouvé que les problèmes dentaires, lorsqu'ils sont associés au tabagisme ou à l'alcool, augmentent le risque de cancer de la bouche de manière significative.

Partager cet article :