Sevrage tabagique : les méthodes qui fonctionnent

Ça y est, vous avez décidé d'arrêter de fumer. Motivé(e) mais inquiet(e), vous voulez mettre toutes les chances de votre côté. Suivez nos conseils.

 

Sevrage tabagique

Avant l'arrêt du tabac, la préparation

Certains fumeurs arrivent à arrêter du jour au lendemain, d'autres auront besoin de planifier et d'organiser leur arrêt. Vous faites partie de la seconde catégorie ? Mais quelle méthode allez-vous adopter pour l'arrêt du tabac ? Patchs cigarette électronique, hypnose, auriculothérapie… les possibilités sont nombreuses et plus ou moins adaptées à votre degré d'addiction, votre personnalité, etc. Une consultation de tabacologie peut s'avérer nécessaire pour faire le point. Sachez également que certaines méthodes peuvent être prises en charge par votre mutuelle santé : un coup de pouce non négligeable !

Décidez d'une date : la période idéale est lors des congés, car d'une part il y a moins de stress à gérer et d'autre part les vacances permettent de s'éloigner de son quotidien avec ses rituels trop tentants. Parlez de votre arrêt du tabac à vos proches, ils vous soutiendront et sauront vous remotiver si nécessaire. La veille, ne « sacralisez » pas la dernière cigarette : vous avez compris que c'est un poison ! Vous aurez bien aussi sûr jeté tabac, briquets et autres accessoires du fumeur.

 

Bon à savoir

Vous pensez avoir besoin de l'aide d'un spécialiste?
Nos offres peuvent couvrir cette aide.

 

Le jour J et les suivants : affronter le sevrage

La première semaine, le corps se débarrasse de la nicotine : c'est elle la responsable de votre addiction. Attendez-vous à des jours parfois un peu difficiles car vous devrez combattre de grosses envies de fumer, vous serez peut-être irritable, vous dormirez mal, etc. Cependant, chacun réagit différemment à ce sevrage et sachez également qu'il existe de nombreuses méthodes pour atténuer ces symptômes. Les patchs sont préconisés pour passer le cap, mais il existe des alternatives qui peuvent être elles aussi être efficaces.
 

Maintenir l'effort sur le moyen et le long terme

Arrêter le tabac n'est finalement pas si compliqué. C'est tenir dans la durée qui peut s'avérer délicat. Remotivez-vous en faisant le point sur tous les bénéfices santé que vous avez acquis et dites-vous bien que chaque jour est une victoire. Plus l'arrêt est long, moins fréquentes seront les envies de fumer… mais ne vous dites pas que vous pouvez ne fumer qu'une cigarette de temps à autre sans retomber dans votre addiction, c'est une dangereuse illusion !

Remettez-vous au sport pour évacuer le stress ou perdre les quelques kilos que vous aurez pris et effectuez un suivi avec un tabacologue. Choisissez la méthode qui vous convient et vous tiendrez bon !

Partager cet article :