Symptômes, correction et opération de la presbytie

Dès 40 ans, près de 7 personnes sur 10 sont confrontées aux premiers symptômes de la presbytie et rencontrent des difficultés pour voir de près. Différentes méthodes de correction, du port de lunettes à l'opération, existent pour remédier à cette baisse quasi-inéluctable de la vision de près.

 

Qu'est ce que la presbytie ?

La presbytie n'est pas un défaut de la vue, contrairement à la myopie par exemple : c'est une évolution naturelle de la vision qui se développe avec l'âge.

Symptômes et manifestations de la presbytie

Après 40 ans, il existe certains signes annonciateurs de la presbytie, perceptibles au quotidien :

  • si vous éloignez de plus en plus votre journal pour lire,
  • si vous éprouvez des difficultés à suivre les lignes d'une feuille pour écrire,
  • si vous avez toujours l'impression de manquer de lumière pour effectuer des tâches simples, comme vous maquiller, cuisiner ou effectuer des travaux manuels qui demandent de la précision.

Il s'agit probablement des premiers symptômes de la presbytie et il convient d'en parler à un ophtalmologiste.

Les causes médicales

La presbytie est due à une altération du processus qui permet aux yeux de s'accommoder, c'est à dire d'adapter la netteté de la vue de près comme de loin. Le cristallin perd en élasticité avec les années, sa capacité à se bomber diminue devenant ainsi moins performant. Concrètement, la mise au point s'effectue plus difficilement et la vision des objets proches devient floue. Les symptômes de la presbytie évoluent de manière progressive jusqu'à environ 60 ans, puis se stabilisent.

Correction de la presbytie

Éloigner un objet pour mieux le voir n'est qu'une solution temporaire: rapidement, la correction ou l'opération de la presbytie s'imposent pour retrouver une vision nette de près comme de loin.

Par le port de verres correcteurs

Suivant les besoins, les activités, le degré de correction optique et le budget de chacun, plusieurs types de verres correcteurs existent.

  • Le verre simple de lecture : il ne corrige que la vision de près, jusqu'à 40 cm environ. Pour voir de loin, il est nécessaire de regarder par dessus les verres ou d'ôter ses lunettes. Solution optique la moins coûteuse, c'est aussi la moins pratique en matière de correction de la presbytie.
  • Le verre mi-distance : il permet une vision nette de 33 cm à 2 mètres. Plus confortables et pratiques que les précédents, ces verres doivent néanmoins être retirés pour voir au-delà de 2 mètres.
  • Le verre progressif : c'est la solution optimale pour la correction de la presbytie, souvent préconisée par les opticiens. Ce verre est conçu pour offrir une vision nette de près comme de loin, sans avoir à ôter ou à changer constamment de lunettes. La partie supérieure du verre permet de voir de loin, la partie centrale s'adapte à la mi-distance et le bas du verre permet une vision de près.

 

Le saviez-vous ?

Tous les adhérents de la mutuellemutuelleGroupement à but non lucratif qui, essentiellement au moyen des cotisations des membres, se propose de mener dans l'intérêt de ceux-ci une action de prévoyance, de solidarité et d'entraide. Lire la suite Radiance Humanis Santé ont accès à la Plateforme Santé Humanis et bénéficient ainsi de tarifs exclusifs chez leur opticien: jusqu'à -40 % sur les verres, deuxième paire à 1 euro… Découvrez tous les avantages de la Plateforme Santé Humanis.

 

Grâce à la chirurgie

Les techniques de correction par la chirurgie au laser sont en plein développement. Si la presbytie touche une personne déjà atteinte d'un défaut de la vision (myopie, astigmatisme, hypermétropie, etc), il est nécessaire de s'assurer au préalable que l'opération de la presbytie sera efficace et n'accentuera pas les troubles de la vision de près ou de loin.

Une autre solution consiste à insérer de petits implants appelés « inlays intra-cornéens» sur la cornée, qui permettent d'obtenir une vision nette de près sans altérer la vision lointaine.

L'opération peut aussi passer par une chirurgie réfractive, le PRELEX (PRESbyopia Lens EXchange) : dans cette opération de la presbytie, le cristallin est remplacé alors qu'il est encore clair, mais trop rigide pour être opérationnel.

Votre mutuelle santé peut prendre en charge vos frais d'optique. N'hésitez pas à vous renseigner.

Partager cet article :