​Symptômes et traitement de la ménopause

La ménopause est une période de bouleversements physiques et hormonaux majeure dans la vie d'une femme. Apprenez à déceler les premiers symptômes de la ménopause et découvrez les traitements qui existent pour vivre au mieux cette étape.

 

Symptôme et traitement de la ménopause

La ménopause et ses symptômes

La ménopause correspond à la fin de la période de procréation chez la femme. Apparaissant en moyenne autour de 51 ans, elle se caractérise par l'arrêt de l'ovulation et de la production d'hormones appelées œstrogènes. Cette période est généralement associée à de nombreux bouleversements physiques et hormonaux, plus ou moins prononcés selon les femmes.

Le premier symptôme de la ménopause, qui concerne toutes les femmes, est l'aménorrhée définitive, c'est-à-dire la fin des menstruations. De plus en plus espacées et irrégulières entre 45 et 50 ans, elles finissent par disparaître totalement pendant la phase ménopausique.

 

Le saviez-vous ?

Dès les premiers signes de la ménopause, n'hésitez pas à consulter votre médecin traitant qui pourra vous conseiller sur les traitements à prendre.
​Humanis vous accompagne en vous remboursant la consultation chez votre médecin généraliste, ainsi que les éventuels examens médicaux.​ Découvrez notre offre de complémentaire santé.

 

Les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes sont aussi caractéristiques de cette étape de la vie d'une femme. Ce sont les symptômes de la ménopause les plus répandus.
Elles se traduisent par une sensation de chaleur dans la partie supérieure du corps, du visage jusqu'à l'abdomen. Si elles ne durent que quelques minutes au maximum, ces bouffées de chaleur peuvent se répéter jusqu'à vingt fois par jour et durent en moyenne 4 à 5 ans avant de disparaître.

Chez certaines femmes, la ménopause peut s'accompagner de fatigue et de troubles du sommeil. Des difficultés pour trouver le sommeil, des réveils nocturnes provoquent ainsi une sensation de fatigue en journée.

Les changements hormonaux liés à cette étape peuvent induire une prise de poids plus ou moins conséquente. La silhouette se transforme également : avec la diminution du taux d'hormones féminines, les graisses assimilées par l'organisme seront stockées dans des endroits moins « féminins », expliquant l'apparition fréquente d'un petit ventre. Par ailleurs, la diminution de la masse musculaire qui s'accroît avec l'âge a pour effet de transformer le muscle en graisse.

Gênante physiquement et psychologiquement, la sécheresse vaginale est un autre symptôme de la ménopause que l'on retrouve chez de nombreuses femmes. Elle s'accompagne parfois d'une baisse de la libido, autre conséquence de l'arrêt de la production d'œstrogènes.

Ces changements hormonaux sont aussi la source d'une fragilisation des os. La synthèse des minéraux comme le calcium ou le phosphore se fait moins bien et les os deviennent moins denses, fragilisés voire poreux. Plus tardif, ce symptôme de la ménopause fait généralement son apparition au bout de dix ans.

Le traitement de la ménopause

De nombreux traitements de la ménopause existent pour agir contre les désagréments liés à cette étape de la vie. En fonction de la gêne ressentie, les doses, la forme et la durée du traitement peuvent varier.

Les traitements substitutifs

Le THS ou Traitement Hormonal Substitutif fait partie des références en matière de traitement de la ménopause. Cette solution consiste à administrer des hormones de synthèse aux femmes, afin de compenser la baisse de leur production d'œstrogènes et soulager ainsi la plupart des symptômes précités. Dans la mesure où chaque patiente fonctionne différemment, le traitement débute généralement par un dosage assez faible qui augmente si ces doses ne suffisent pas à faire diminuer les symptômes. Le traitement peut être administré sous forme de comprimés, de gel ou de patchs collés à même la peau.

La phytothérapie

Les femmes qui ne souhaitent pas suivre de traitement hormonal peuvent opter pour la phytothérapie ; une aide naturelle dont les effets sont plus nuancés que ceux des traitements substitutifs. Ce remède apparaît sous forme de compléments alimentaires composés de phyto-œstrogènes, extraits de végétaux comme la sauge, le soja, le trèfle rouge ou encore le houblon. Leurs propriétés sont similaires à celles de certaines hormones du corps humain. Apparu récemment, ce traitement de la ménopause est en cours d'évaluation par la recherche et les organismes de santé publique.

L'importance de la prévention

Effectuer un check-up annuel auprès de son médecin permet à la patiente de s'assurer de son bon état de santé pendant sa ménopause. Le cas échéant, le médecin pourra prescrire des examens, comme une ostéodensitométrie pour prévenir l'ostéoporose, ou encore une mammographie pour dépister un éventuel cancer du sein.

Garder une hygiène de vie saine

Une alimentation équilibrée, avec un apport limité en graisse ou en sucre, permet de lutter contre les risques de cholestérol et de diabète. Par ailleurs, une consommation suffisante de calcium permet de lutter contre l'ostéoporose.
Pratiquer une activité sportive empêche une prise de poids importante pendant la ménopause. Cette habitude permet aussi d'entretenir le système cardio-vasculaire et de fortifier sa musculature.

Partager cet article :