La télésurveillance médicale pour personnes âgées ou malades

La télémédecine regroupe plusieurs domaines permettant de faciliter la réalisation d'actes médicaux à distance par le biais des technologies de télécommunication. La télésurveillance médicale est une branche de la télémédecine, au même titre que la téléconsultation, la télé expertise ou la téléassistance médicale.

Qu'est ce que la télésurveillance médicale ?

La télésurveillance médicale a vocation de permettre à un médecin d'interpréter à distance les données nécessaires au suivi médical d'un patient. Elle permet au médecin de prendre des décisions à distance concernant la prise en chargeprise en chargeDocument qui vous est remis permettant une avance des frais dans le cadre d’une hospitalisation. Lire la suite du patient et éventuellement de déléguer des actions à un autre professionnel de la santé.

La télésurveillance est un domaine encore en plein développement en France et qui a été remis au goût du jour à travers la loi HPST (ou loi Bachelot). La télésurveillance n'en est qu'à ses balbutiements, mais son expansion pourrait être très utile à la fois pour le corps médical et les patients. Elle permet :

  • d'améliorer le suivi médical à distance (post thérapeutique, préventif et curatif) et à domicile des personnes âgées en perte d'autonomie et-ou atteintes de pathologies chroniques,
  • de favoriser leur maintien à domicile et leur permettre de vivre chez eux dans un environnement familier, de manière "indépendante",
  • d'éviter le prolongement de certaines hospitalisations et d'anticiper le retour au domicile,
  • de prévenir d'éventuelles hospitalisations,
  • de fournir un accompagnement personnalisé à la personne concernée.

 

à noter

La télésurveillance des personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques ne se substitue pas aux traditionnelles consultations médicales, elle permet simplement d'en réduire le nombre.

 

Comment fonctionne la télésurveillance ?

Un dispositif de télésurveillance médicale implique l'installation de capteurs et d'appareils dans l'habitation de la personne âgée ou malade. Ces appareils et capteurs (exemple: tensiomètre, électrocardiogramme…) sont reliés entre eux et vont permettre de collecter, d'enregistrer des données sur la santé du patient, de les stocker et de les transférer au professionnel de santé concerné.

L'enregistrement des données peut être fait par le patient lui-même ou par un professionnel de santé paramédical qui l'accompagne. Il peut également être automatisé.

Un dispositif de télésurveillance permet également à une personne âgée ou malade de joindre une plate-forme d'assistance médicale en cas d'urgence.

Les limites de la télésurveillance

La télésurveillance médicale des personnes âgées ou des personnes atteintes de pathologie chronique est un dispositif qui reste encore coûteux à mettre en place. Des réflexions sont menées à ce sujet.

 

Bon à savoir

On parle couramment de "mutuelle santé" mais le terme exact est "complémentaire santé" lorsque l'on parle d'un contrat proposé par un organisme assureur (mutuelles, assurances ou institutions de prévoyanceprévoyanceEnsemble des garanties liées aux risques d’accident, de maladie (maladie, invalidité, dépendance ...) ou de vie (décès). Ces garanties prévoient des prestations en sus de celles versées par le régi... Lire la suite) qui vient en complément des remboursements de l'Assurance maladie, afin d'assurer une meilleure prise en charge des soins de santé. Le terme "mutuellemutuelleGroupement à but non lucratif qui, essentiellement au moyen des cotisations des membres, se propose de mener dans l'intérêt de ceux-ci une action de prévoyance, de solidarité et d'entraide. Lire la suite" au sens propre désigne en effet l'un des organismes assureurs pouvant proposer les complémentaires santé.

Partager cet article :