Bien choisir son contrat obsèques

En augmentation constante, le contrat obsèques concerne aujourd'hui un peu plus de 3 millions d'assurés souhaitant ainsi prémunir leurs proches contre les lourdes dépenses liées à leurs funérailles. Opter pour un tel contrat est une solution judicieuse, à condition toutefois de bien en définir les clauses et de vérifier que le fruit de l'épargne sera réellement utilisé selon votre volonté.

Contrat obsèques

Quel contrat obsèques choisir ?
 

Ayant pour but de régler à l'avance les formalités et le financement de votre enterrement (4500 € en moyenne), le contrat obsèques existe selon deux formules qui peuvent être souscrites avec une limite d'âge se situant, selon les établissements, entre 75 et 80 ans. Des garanties supplémentaires existent, telles que, par exemple, le rapatriement du corps du défunt ou une aide à domicile pour la famille.

Le contrat en capital vous assure du versement de l'épargne à un bénéficiairebénéficiaireToute personne qui bénéficie des prestations, en tant qu'adhérent ou ayant droit (conjoint ou concubin, enfant à charge). Lire la suite désigné tandis que le contrat en prestationsprestationsRemboursement des dépenses de santé ou indemnité forfaitaire servis soit par le régime obligatoire, soit par la Mutuelle au titre de la garantie complémentaire santé. Lire la suite garantira que vos volontés funéraires seront scrupuleusement respectées. Découvrez l'ensemble de leurs caractéristiques afin de choisir le contrat obsèques adapté à vos besoins.

 

le saviez-vous ?

Protégez vos proches des difficultés financières et transmettez leur, en cas de décès, un capital montant que vous  avez choisi (et pouvant allez jusqu'à 150 000€).
Découvrez plus en détail le contrat Suralia.

 

Le contrat en capital
 

Le contrat en capital garantit le versement de l'épargne à un bénéficiaire désigné. Jusqu'à 2013, aucune clause légale n'imposait que cette somme serve, en priorité, à financer les frais funéraires. De nombreuses plaintes, mettant en cause un bénéficiaire qui refusait de payer pour l'enterrement, ont incité le Parlement à adopter deux articles additionnels à la loi de séparation et de régulation des activités bancaires le 18 juillet 2013. L'un d'eux ordonne notamment que « les formules de financement d'obsèques prévoient expressément l'affectation à la réalisation des obsèques du souscripteur ou de l'adhérent, à concurrence de leur coût, du capital versé au bénéficiaire. »

Si vous choisissez le contrat obsèques en capital, sachez toutefois que ce dernier donne à vos proches la liberté de décider de l'organisation de vos funérailles.

Le contrat en prestations
 

Si vous souhaitez être certain que vos dernières volontés soient strictement respectées, il vous est conseillé d'opter plutôt pour un contrat obsèques en prestations. Il pourra décrire précisément les matériels à fournir et le déroulement de l'enterrement, à l'entreprise de pompes funèbres de votre choix, qui s'engagera formellement à suivre vos directives.
 

Découvrez notre contrat en préstation.

Quel financement choisir ?
 

Une fois le type de contrat obsèques choisi, vous devrez opter pour un type de financement:

  • par prime unique, un seul versement étant réglé à l'ouverture du contrat;
  • par prime temporaire, échelonnée sur une période allant de 5 à 20 ans;
  • par prime viagère, prélevée jusqu'au jour du décès.
Partager cet article :