Contrat obsèques : les questions à se poser pour bien choisir

Le contrat obsèques permet de constituer un capital pour financer ses funérailles et épargner ses proches de tout souci lors de cemoment difficile. Plusieurs types de contrats existent. Avant de choisir, il est nécessaire de se poser les bonnes questions: quel type de prestations souhaitez-vous ? Comment voulez-vous financer ce contrat obsèques ? Quand est-il le plus intéressant de souscrire un contrat obsèques ?

 

Quelles prestations choisir ?
 

Il existe deux types de contrats obsèques : l'un prend en charge le financement des obsèques tandis que l'autre prend en charge leur financement et leur organisation.
 

Le contrat en capital
 

Selon les chiffres de la Fédération Française des Sociétés d'Assurance (FFSA), en 2014, les contrats en capital représentaient 77% des contrats obsèques en cours (3,9 millions de contrats en 2014). Ce type de contrat permet de bloquer une somme d'argent qui financera vos funérailles. Le souscripteur détermine le montant du capital destiné aux obsèques. Lors du décès, l'assureur reverse le capital au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) par le souscripteur pour qu'il(s) puisse(nt) organiser les obsèques. Ce contrat permet d'éviter à ses proches d'avoir à financer les obsèques.
 

Le contrat de prestations funéraires
 

Ce contrat comprend à la fois un contrat d'assurance destiné au financement des obsèques et un contrat de prestations pris en charge par un opérateur funéraire. Ce contrat s'établit entre le souscripteur, l'assureur et l'opérateur. Depuis 2004, la loi Sueur assure une meilleure protection des assurés: le contrat doit détailler l'ensemble des prestations garanties et facultatives et le souscripteur peut modifier certaines clauses de son contrat d'assurance à tout moment, en changeant le mode de sépulture ou en désignant un nouveau bénéficiaire, par exemple. Outre le fait de libérer vos proches de tout souci financier et matériel, ce type de prestation vous permet d'être sûr que vos volontés seront respectées.
 

 

Contrat obsèques : quel financement choisir ?
 

Selon une enquête d'UFC que choisir, le coût des obsèques en France est de 3350 € en moyenne. Généralement, trois types de financement sont possibles lorsque l'on souscrit un contrat obsèques pour constituer son capital :

  • une prime unique: le souscripteur règle le montant souhaité en une seule fois à l'ouverture du compte. Une solution efficace si l'assuré a suffisamment de liquidité,
  • un versement échelonné: le versement est étalé sur plusieurs années, entre 10 et 20 ans. Idéal pour les personnes de moins de 65 ans ayant anticipé la constitution d'un capital,
  • une cotisation viagère: c'est un paiement minime qui a lieu jusqu'au décès. Il peut s'avérer onéreux sur le long terme.
     

Quand souscrire un contrat obsèques ?
 

Il n'y a pas d'âge de référence pour souscrire un contrat obsèques. Dans tous les cas, le contrat pourra être adapté en fonction de votre âge. De plus, l'assurance obsèques est ouverte à tous: il n'existe pas de questionnaire santé à remplir avant la souscription. Cependant, il est parfois difficile de souscrire un contrat obsèques après 80 ans. Pour faciliter les démarches, pensez à informer vos proches de l'existence d'un tel contrat.
 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Un contrat prévoyance obsèques vous permet de régler tous les détails de vos funérailles de votre  vivant.
Découvrez l’assurance Préférence obsèques Radiance Humanis.

Partager cet article :