Une couverture dépendance individuelle perte d’autonomie

Une garantie dépendance individuelle permet de financer les conditions matérielles pour continuer à vivre chez soi en cas de perte d’autonomie pour l’entrée en établissement spécialisé. Comment fonctionne ce type d’assurance ?

La perte d’autonomie est un sujet sensible que l’on aborde difficilement et auquel il est pourtant nécessaire de se préparer, pour soi comme pour sa famille et ses proches.
Financer par avance le coût de la dépendance est une prise de conscience nécessaire car la perte d’autonomie est une réalité qui touche plus d’un million de personnes en France.

Pourquoi se prémunir face à la dépendance ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le nombre de personnes dépendantes devrait doubler d’ici 2040 en France, passant de 1,15 millions en 2010 à 2,2 millions au maximum en 2040. 1/3 de la population sera âgé de plus de 60 ans à l’aube de l’année 2035. En 2040, la population dépendante s’élèvera à 1,7 millions de personnes selon les prévisions les plus optimistes et à 2,2 millions d’après les études les plus pessimistes.

La dépendance a un coût : les personnes en perte d’autonomie peuvent adapter leur domicile, faire appel à des auxiliaires de vie ou encore obtenir de l’aide de leurs proches (les aidants), voire entrer dans des établissements spécialisés, souvent onéreux.

Au total, on estime le budget alloué à la perte d’autonomie à 34 milliards d’euros chaque année en France. Sur ces 34 milliards d’euros, 24 milliards sont déboursés par l’État et 10 milliards d’euros sont déboursés par les particuliers, essentiellement pour l’hébergement en établissements spécialisés. Selon les prévisions, ces dépenses augmenteront de 10 milliards d’euros par an dès 2040.

Le montant mensuel moyen de la pension de retraite brute s’élève à 1306 € en 2014 (source DREES - Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques).

Pour couvrir les besoins liés à la perte d’autonomie, ce montant reste globalement insuffisant même en tenant compte des éventuelles aides de l’État telle que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).

Les avantages d’une assurance dépendance individuelle

Pour faire face aux charges liées à la perte d’autonomie, les personnes dépendantes ou leurs proches peuvent souscrire à des assurances dépendance. Elles permettent l’ouverture d’une rente mensuelle viagère à la survenance de l’état de perte d’autonomie, dont la notion est définie par le contrat.

Selon la formule sélectionnée, une rente est également possible en cas de dépendance partielle. Ces versements permettent ainsi de financer plus aisément le maintien à domicile ou l’hébergement en maison d’accueil spécialisée.

Ce type de contrat d’assurance dépendance est souvent complété par des services de prestations qui permettent de faciliter la vie des personnes en perte d’autonomie : organisation de l’habitat, des déplacements, aide aux démarches administratives, services à domicile, places réservées en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), etc.

Dès l’adhésion, une assistance peut également être proposée aux proches aidants de la personne dépendante (soutien psychologique, séjours de répit, aide-ménagère...).

À travers la diversité de leur métier dans l’accompagnement des personnes tout au long de leur vie, les groupes de protection sociale possèdent une forte expertise et sont souvent recommandés à la souscription d’une assurance prévoyance individuelle de type perte d’autonomie    

 

Bon à savoir

Découvrez également nos offres Capital Dépendance et Rente Dépendance

 

Partager cet article :