​Age légal de la retraite : quel est le meilleur moment pour partir ?

Suite aux différentes réformes qui ont impacté la retraite ces dernières années, il est parfois difficile de savoir quel est l'âge légal de la retraite selon sa situation professionnelle.

​Age légal de la retraite : quel est le meilleur moment pour partir ?

Vous souhaitez savoir quel est l'âge légal de la retraite qui s'applique à votre cas ? Sachez tout d'abord que pour les salariés, l'âge minimum de départ à la retraite a été progressivement relevé de 60 à 62 ans selon l'année de naissance.

Calculez votre âge de départ à la retraite

Tout au long de votre carrière, vous pouvez utiliser le simulateur retraite m@rel pour estimer le montant total de l’ensemble de vos retraites. 
Ce  simulateur retraite est disponible dans votre espace client retraite et présente de nombreux avantages :

  • Disponible à tout âge ;
  • Entièrement  gratuit ;
  • Pertinent car il repose sur votre carrière réelle.
     

Facile à utiliser : il affiche les droits que vous avez déjà obtenus auprès de vos caisses de retraite complémentaire et vous offre, en quelques clics, une première estimation.

Grâce au simulateur retraite m@rel vous pouvez mesurer l'impact de vos choix personnels ou professionnels sur votre future retraite en simulant différents scénarios !  Par exemple : passer d'un temps plein à un temps partiel, d'un statut de salarié à travailleur indépendant, prendre un congé sabbatique, etc…

 

Le saviez-vous ?

Le groupe Malakoff Médéric Humanis vous accompagne dans la préparation de votre retraite.
​Découvrez dès à présent les conseils pour bien préparer votre retraite et la vivre au mieux.

 

LES NOUVELLES CONDITIONS DE DÉPART À LA RETRAITE

Depuis le 1er janvier 2019, des coefficients temporaires minorants et majorants s’appliqueront au montant de votre retraite

Ces nouvelles conditions s’appliquent pour les retraités s’ils :

  • sont nés à compter du 1er janvier 1957;
  • demandent leur retraite complémentaire avec une date d’effet à partir du 1er janvier 2019;
  • remplissent les conditions de taux plein auprès du régime de base (Cnav).

 
Ce dispositif est destiné à encourager la poursuite de l’activité professionnelle.

3 POSSIBILITÉS

  1. Vous partez à la retraite à la date à laquelle vous bénéficiez du taux plein au régime de base : une minoration de 10 % pendant 3 ans s’applique au montant de votre retraite complémentaire, et au maximum jusqu’à l’âge de 67 ans.
     
  2. Vous reportez votre départ à la retraite d'un an, la minoration ne s’applique pas.
     
  3. Vous reportez votre départ à la retraite de deux ans ou plus, vous bénéficiez d’une majoration de votre retraite complémentaire pendant un an de :
  • 10 % si vous décalez votre retraite complémentaire de deux ans
  • 20 % si vous décalez de trois ans
  • 30 % si vous décalez de quatre ans