​Créer son entreprise quand on est senior : quelles étapes pour concrétiser son projet ?

L'envie de créer votre entreprise est allée crescendo ces dernières années. Mais, aujourd'hui, à plus de 50 ans, vous vous considérez comme un senior et vous dites qu'il est trop tard. Détrompez-vous ! La cinquantaine représenterait un âge d'or pour les créateurs d'entreprise… à condition évidemment de connaître les règles du jeu. Selon l'Agence pour la création d'entreprises ( APCE ), les seniors disposent de nombreux atouts pour créer leur entreprise: expérience, carnet d'adresses, disponibilité, diminution des contraintes familiales et financières personnelles et, pour certains, sécurité d'une pension. Les seniors ont en outre le sentiment d'avoir atteint une maturité professionnelle qui les rendrait plus crédibles face à leurs futurs clients. Enfin, selon le ministère du Redressement productif, environ 110.000 seniors ont créé leur entreprise en 2011. Vous voulez concrétiser votre projet de création d'entreprise ? Voici les étapes-clés pour passer à l'acte.

Construire un projet solide

Ça n'est pas parce que votre idée est bonne que la "success story" vous guette à coup sûr. Avant de vous lancer, il faut impérativement tester la pertinence de votre idée: en quoi consiste votre offre et à qui s'adresse-t-elle ? Répond-elle à un besoin ? Si votre offre existe déjà sur le marché, quels seront vos avantages concurrentiels…? Réaliser une étude de marché vous permettra de valider tous ces éléments. Ce document constitue aussi bien un préalable à la mise en œuvre de votre projet qu'à la construction de votre business plan.

Évaluer ses compétences

Pour mener à bien votre projet de création d'entreprise, il ne vous suffit pas seulement d'avoir une idée viable; vous devez également posséder deux types de compétences :

  • ...la maîtrise du métier et du secteur d'activité;
  • ...l'aptitude à « manager » une entreprise.

Si besoin, n'hésitez pas à vous former pour acquérir les compétences nécessaires à la création de votre entreprise: gestion administrative et comptable, management, suivi des tableaux de bord de l'activité...

Financer son projet

Pensez également à chiffrer votre projet avant de créer de votre entreprise. Fixer les coûts et les recettes prévisionnels vous permettra d'évaluer vos besoins en financement. Pour ce faire, vous devez établir :

  • un plan de financement;
  • un compte de résultat prévisionnel;
  • un plan de trésorerie.

Choisir la forme juridique de son entreprise

Avant de créer votre entreprise, vous devrez choisir quelle en sera sa forme juridique, sachant que chaque statut présente des incidences fiscales et sociales différentes. L'Auto-entrepreneur, l'Entreprise Individuelle, l'EIRL, la SARL et l'EURL sont aujourd'hui les statuts les plus couramment retenus par les créateurs d'entreprise. Vous effectuerez votre choix en fonction, notamment, des critères suivants: la nature de votre activité, de la présence ou non d'associés, votre souhait de protéger votre patrimoine personnel, vos besoins en financement, etc.

 

Se renseigner sur les aides pour concrétiser son projet de création d'entreprise

Certaines aides à la création d'entreprise peuvent venir compléter vos fonds propres, telles que les Zones Franches Urbaines, qui vous permettront de bénéficier d'allégements fiscaux et sociaux, ou bien NACRE, dispositif d'accompagnement pour les créateurs et repreneurs d'entreprise proposé par l'État.

Et si les banques rechignent à vous appuyer dans votre projet, vous pouvez aussi vous tourner vers des organismes de microcrédit tels que l'association ADIE reconnue d'utilité publique, qui aide les personnes n'ayant pas accès au crédit bancaire classique à créer leur entreprise. Sachez en outre que l'Adie organisera pour la première fois du 6 au 14 octobre prochain son concours du meilleur projet de micro-entreprise "jeune" et "senior", baptisé “Il n'y a pas d'âge(s) pour créer sa boîte !

Effectuer les formalités administratives

Enfin, une fois toutes ces étapes passées, pensez bien à procéder à l'immatriculation de votre entreprise au Registre du Commerce et des Sociétés. Pour ce faire, vous devrez déposer votre dossier au Centre de formalités des entreprises (CFE) compétent. N'hésitez pas à vous adresser à la Chambre du Commerce et de l'Industrie de votre département qui vous accompagnera dans toutes vos démarches.

bon à savoir

Les seniors qui s'engagent dans une activité relevant d'un régime de retraite distinct de leur pension de retraite peuvent cumuler intégralement les revenus procurés par cette activité et par leur pension de retraite, sous certaines conditions.
À noter cependant que tout créateur senior et retraité est redevable des cotisations d'allocations familiales, de l'Assurance maladie et de retraite.

Partager cet article :