Points de retraite : cotisations et calcul du paiement

Durant votre activité salariée dans le secteur privé, vous construisez votre retraite par le biais des prélèvements obligatoires effectués sur les salaires par votre employeur et reversés aux régimes de retraite légalement obligatoires.

Ces cotisations vous permettent de valider des trimestres auprès du régime de base et d’acquérir des points de retraite auprès des régimes complémentaires Agirc Arrco.

Le total des points acquis permet ensuite de déterminer le montant de votre retraite.

Cotisation paiement retraite

 

LES COTISATIONS RETRAITE

Les cotisations représentent un pourcentage prélevé sur votre salaire brut. En contrepartie, vous obtenez des points qui se cumulent afin de constituer votre future retraite complémentaire. Dans le cadre du système par répartition, ces cotisations servent à payer les pensions des actuels retraités.

  • Le salaire annuel brut soumis à cotisations inclut par exemple  :
    • les salaires et gains,
    • les indemnités de congés payés,
    • les primes et gratifications,
    • les avantages en argent et en nature,
    • les sommes perçues directement ou par l’entremise d’un tiers à titre de pourboire.
  • Le salaire brut soumis à cotisations se divise en différentes tranches appelées "assiettes de cotisations" :
    • Pour les non cadres
      • Tranche 1 = limitée à un plafond de la Sécurité sociale
      • Tranche 2 = du plafond Sécurité sociale à 3 fois ce plafond
    • Pour les cadres
      • Tranche A = limitée à un plafond de la Sécurité sociale : cotisations ARRCO
      • Tranche B = du plafond Sécurité sociale à 4 fois ce plafond : cotisations AGIRC
      • Tranche C = entre 4 et 8 fois ce plafond : cotisations AGIRC

Le plafond de la Sécurité sociale est actualisé chaque année lors de l’adoption de la loi de financement de la Sécurité sociale.

  • Le taux de cotisation qui varie selon le régime complémentaire obligatoire auquel vous êtes affilié (Agirc et/ou Arrco) représente le pourcentage appliqué à l’assiette de cotisations

 

  • Pour calculer le montant de vos cotisations, la formule suivante est utilisée : 
    Montant des cotisations retraite = Assiette de cotisation X Taux de cotisation

 

Particularité du régime Agirc : La Garantie Minimale de Points (GMP)

La Garantie Minimale de Points (GMP) fait partie du système de cotisations obligatoires au même titre que le taux contractuel et assure à tout salarié cadre, travaillant à temps plein, d’obtenir au moins 120 points Agirc par an. Ce nombre de point est proratisé en cas de temps partiel en fonction du nombre d’heures travaillées.

Une cotisation forfaitaire est versée lorsque le salaire ne permet pas d’obtenir ce nombre minimum de points, à savoir pour tout salaire brut inférieur au plafond Sécurité sociale ou le dépassant de peu.

 

 

LES POINTS DE RETRAITE

Chaque année, vos cotisations sont transformées en points de retraite.

Vos points de retraite sont ensuite conservés sur un compte ouvert au moment de votre première affiliation au régime de retraite complémentaire. Ils sont sauvegardés quels que soient les changements que vous pouvez rencontrer au cours de votre carrière.

Vos points sont obtenus en contrepartie des cotisations versées divisés par le prix d’achat du point.

Le prix d’achat d’un point de retraite, appelé salaire de référence, évolue en fonction du salaire moyen des cotisants des régimes Arrco et Agirc de l’année précédente. Il est fixé chaque année par les partenaires sociaux :

  • Pour l’Arrco, 16,7226 € (salaire de référence au 01/11/2017)
  • Pour l’Agirc, 5,8166 € (salaire de référence au 01/11/2017)

 

Le calcul des points de retraite est simple :

Nombre de points retraite = Assiette de cotisation X Taux contractuel / Salaire de référence

 

exemple

En 2018, pour un non cadre :

  • Salaire brut annuel 20 000 euros
  • Taux contractuel retenu par l’employeur = 6,20 %
  • Salaire de référence Arrco en 2018 : 16,7226 €

 

Le calcul du nombre de points de retraite Arrco est de :
(20 000 x 6.20%) / 16,7226 = 74,15 points

 

Ce salarié, non cadre, va acquérir en 2018, 74,15 points de retraite Arrco.

 

 

AUTRES POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE

Il est possible d’obtenir des points de retraite complémentaire au titre du chômage, du congé maternité, de la maladie sous certaines conditions ou racheter des points au titre des études supérieures

 

Pour les périodes de chômage indemnisées, les points de retraite sont calculés à partir du montant du salaire journalier de référence communiqué par Pôle Emploi.

 

Pour les périodes d’incapacité de travail (maternité, maladie, accident du travail, invalidité), des points peuvent être attribués sans contrepartie de cotisations pendant les arrêts de travail de plus de 60 jours consécutifs indemnisés par la Sécurité sociale.

 

Pour les études supérieures, il est possible de racheter auprès de votre caisse Arrco et de votre caisse Agirc 70 points par année d’études supérieures, dans la limite de 3 ans pour chaque régime et à condition d’avoir racheté ces années auprès du régime général ou du régime des salariés agricoles.

En savoir plus sur le 

 

LES INFORMATIONS SUR VOS DROITS

Les relevés de carrière

Une fois les points inscrits pour chaque salarié, ceux-ci sont consultables sur Relevé Actualisé de Points (RAP) et Relevé Individuel de Situation (RIS), mis à jour annuellement.
Le RIS est également envoyé chez vous dès l’âge de 35 ans, puis tous les 5 ans jusqu’à l’âge de 50 ans.

Vous trouverez toutes les informations sur votre carrière dans votre espace client retraite.

L’Entretien Information Retraite

A partir de 45 ans, vous pouvez également faire le point sur votre retraite en demandant un entretien d’information personnalisé et gratuit

L’Estimation Indicative Globale

Si vous êtes âgé de 55 ans ou plus vous pouvez demander, à tout moment, votre estimation indicative globale (EIG) en vous connectant à votre espace client retraite.

De plus, cette estimation du montant de votre future retraite vous sera adressée à partir de 55 ans, puis tous les 5 ans jusqu’à votre départ à la retraite.

LE CALCUL DE LA RETRAITE

C’est le nombre de points acquis tout au long de votre carrière professionnelle qui servira de base au calcul de votre future retraite complémentaire.

Lors de votre départ en retraite, vos points de retraite sont convertis en allocation, dont le montant est obtenu par le calcul suivant :

Retraite complémentaire Agirc et Arrco = Nombre de points acquis X Valeur du point

 

La valeur du point retraite est révisée chaque année par les partenaires sociaux :

  • Pour l’Arrco, elle est de 1,2513 € (valeur au 01/11/2017)
  • Pour l’Agirc, elle est de 0,4352 € (valeur au 01/11/2017)

 

En savoir plus sur le 

 

BON A savoir

Dans le cadre de l'accord paritaire du 30  octobre 2015, la revalorisation des retraites complémentaires est revue à la baisse pendant 3 ans (entre 2016 et 2018). Elle tiendra compte de l’indice des prix à la consommation moins 1 point sans toutefois que le montant des retraites puisse être inférieur à celui de l’année précédente.

 

En parallèle, la date de révision est désormais fixée au 1er novembre de chaque année et non plus au 1er avril.

Le paiement de la retraite complémentaire

Les retraites complémentaires sont versées chaque mois, à l’instar du régime de base.

 

Grâce à votre espace client retraite vous pouvez :

  • Consulter les versements de vos allocations ;
  • Télécharger vos attestations de paiement dans la limite des 24 derniers mois ;
  • Vous abonner aux services d’alertes par SMS ou e‐mail "versement retraite" et suspension "retraite".

 

En savoir plus sur le 

 

 

 

Partager cet article :