La réversion des orphelins

Les orphelins des deux parents bénéficient, sous certaines conditions, de la pension de réversion Arrco et, le cas échéant, Agirc si l'un ou leurs deux parents étaient salariés ou retraités du secteur privé.

Vos droits à la pension de reversion

les conditions d'attribution

La situation familiale

L’enfant doit être orphelin des deux parents.

L’âge

Les intéressés doivent être âgés de moins de 21 ans à la date du décès du dernier parent. Toutefois, l’Arrco ouvre des droits aux orphelins de moins de 25 ans qui étaient à la charge du dernier parent au moment du décès.

La pension est supprimée à l’âge de 21 ans, ou 25 ans en Arrco (voire avant si l’enfant n’est plus étudiant, apprenti ou demandeur d’emploi ou encore s’il fait l’objet d’une adoption plénière.

L’invalidité

Les orphelins reconnus invalides avant l’âge de 21 ans bénéficient de la pension de réversion Arrco, et le cas échéant Agirc, quel que soit leur âge au moment du décès du dernier parent.

La pension est supprimée si l’état d’invalidité cesse ou si l’enfant fait l’objet d’une adoption plénière.

Le Montant de la pension

Montant

Un orphelin peut bénéficier d’une pension au titre de chaque parent.

Pour chaque orphelin, la pension est égale

  • à 50 % des droits Arrco et
  • à 30 % des droits Agirc

obtenus par l’un de ses parents ou par les deux, et ce quel que soit le nombre d’orphelins.

Date d'effet

Le point de départ du versement de la pension est fixé à la date du premier jour du mois civil suivant le décès du dernier parent.

les demarches

Le bénéficiaire ou son représentant légal peut faire sa demande en remplissant le formulaire ci-dessous et l'adresser :

  • à la caisse de retraite du (des) parent (s) décédé(s) 
  • s'il est client Humanis à :

Groupe HUMANIS
TSA 80010
45079 ORLEANS CEDEX 2

  • Il peut également faire sa demande auprès du CICAS le plus proche en téléphonant au