Le paiement de ma retraite

Quand ma retraite est-elle versée ?

Comment suivre mes versements ?

Comment est appliqué le prélèvement à la source ?

Retrouvez les réponses à vos questions

Le versement

Paiement mensuel

Les retraites complémentaires sont versées chaque mois, à l’instar du régime de base.

Votre retraite complémentaire est mise en paiement le 1er jour ouvré de chaque mois.

pour information

La date de virement effective sur votre compte dépend de votre établissement bancaire. Le délai est généralement très court mais l’opération peut parfois prendre quelques jours.

 

 

Mon décompte en ligne

 

A partir du 4 janvier 2019, votre décompte de paiement est disponible sur votre espace client retraite particulier  à la page  "Mes versements".

Ce service vous donne accès :

  1. Aux dates et montants versés par vos institutions de retraite complémentaire.
  2. Au détail du paiement : montant brut, prélèvements sociaux, prélèvement de l’impôt à la source, taux de prélèvement et montant net.
  3. Aux décomptes de paiement téléchargeables et imprimables.

Téléchargez la fiche explicative sur le décompte de paiement.

Créer un compte client

 

Le prélèvement à la source

Dès l’échéance du 1er janvier 2019, si vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu, un taux de prélèvement sera déduit du montant de votre pension de retraite.

Ce taux de prélèvement nous est fourni mensuellement par l’administration fiscale.

Humanis agit en tant qu’organisme collecteur pour la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP).

Taux de prélèvement personnalisé

Ce taux est déterminé par l’administration fiscale sur la base de votre dernière déclaration de revenus.

  • Si vous êtes imposable

L’administration fiscale nous communique directement le taux de prélèvement à appliquer sur le paiement de votre retraite complémentaire et éventuellement sur celui de votre pension de réversion.

  • Si vous n’êtes pas imposable

L’administration fiscale nous communique un taux de prélèvement à 0 %.

Taux de prélèvement non personnalisé

En cas de non transmission du taux de prélèvement, nous appliquons un taux neutre en fonction du montant mensuel de l’allocation et selon un barème établi par l’administration fiscale.

Ce même dispositif s’applique aux nouveaux allocataires jusqu’à ce que l’administration fiscale nous transmette leur taux personnalisé. Accédez aux barèmes 2019.

LE MONTANT DU PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE

Depuis le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source est calculé à partir du revenu net imposable, et non le montant brut.
Le montant net imposable s’obtient en déduisant du montant brut total la CSG déductible (5,9 %) et la cotisation d’assurance maladie (1 %). On multiplie ensuite le montant net imposable par le taux de prélèvement afin de calculer le montant de l’impôt qui sera prélevé.

  • Montant brut total – (CSG déductible +  cotisation d’assurance maladie) = montant net imposable
  • Montant net imposable x taux de prélèvement à la source = Montant de l’impôt sur le revenu.

 

Si vous avez des questions sur le dispositif de prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu,

​ou

  • contactez l’administration fiscale au Cartouche téléphone - Service gratuit + prix appel

 

Découvrez en vidéo les impacts du prélèvement à la source sur les retraites complémentaires.

 

La revalorisation

 

Le montant brut de la retraite complémentaire évolue en fonction de la valeur des points fixée chaque année par les partenaires sociaux.

  • Point Agirc- Arrco = 1,2588 euros (valeur au 1er janvier 2019) 

Dans le cadre de l’accord paritaire du 30 octobre 2015, des dispositions ont été prises afin de consolider les régimes de retraite complémentaire notamment concernant la revalorisation des retraites complémentaires.

La revalorisation des pensions intervient le 1er  novembre de chaque année.

 

Situations particulières

Paiement annuel

L’allocation est versée annuellement si :

  • Le montant des droits directs ou celui des droits de réversion, apprécié individuellement pour chaque ayant droit, représente une somme équivalente en nombre de points de retraite complémentaire comprise entre 100 et 200 points.

 Versement unique

  • Si ce montant est inférieur ou égal à une somme équivalent à 100 points de retraite complémentaire, l’intéressé reçoit un versement unique correspondant à la valeur viagère de ses allocations.

A savoir ! Le versement unique au profit des bénéficiaires de droits directs supprime tous droits à réversion.

Capital unique = Montant brut annuel de la retraite x Coefficient

Consulter aussi : 

Le tableau des coefficients

 

Découvrez également

Les prélèvements sociaux

Vos pensions de retraite et de réversion sont, au même titre que les salaires, soumises à prélèvements sociaux...

Mon information fiscale

Vos pensions de retraite et de réversion ainsi que les majorations familiales sont soumises à l’impôt sur le revenu...

Les démarches administratives

Pensez à informer votre caisse de retraite de tout changement de situation