Sécurité sociale : quelle conséquence lors du départ à la retraite ?

Lors du départ à la retraite, la pension donne droit au remboursement des soins reçus de la même façon qu'avant le départ. Il n'y a en général aucune démarche particulière à effectuer, puisque la caisse nationale d'assurance vieillesse se charge de signaler le changement de situation à la caisse d'Assurance Maladie. Les choses sont différentes en ce qui concerne votre complémentaire santé.

Sécurité Sociale départ à la retraite

La complémentaire santé d'entreprise, ce qui change en 2016

En 2015 trois cas de figure étaient possibles: complémentaire santé individuelle ou d'entreprise, facultative ou obligatoire. À partir du 1er janvier 2016 la complémentaire santé d'entreprise devient obligatoire et tous les salariés - hormis quelques cas particuliers - en bénéficieront. Elle sera financée à hauteur de 50% par l'employeur.

Conserver sa complémentaire santé lors du départ à la retraite, c'est possible

Lors du départ à la retraite, il est possible de choisir de conserver sa complémentaire santé d'entreprise, lorsqu'elle était obligatoire et à certaines conditions: à titre individuel, à sa charge exclusive et dans les six mois qui suivent le départ. L'assureur doit proposer uniquement à l'ancien salarié un contrat comprenant des garanties équivalentes mais est libre de majorer la cotisation totale de 50 %. Cette majoration s'ajoute à la perte de la prise en charge de l'employeur et entraine des coûts plus élevés. Il convient donc de déterminer la nécessité, ou non, de conserver une complémentaire santé à ce prix.

Changer de complémentaire santé au moment de prendre sa retraite, une option à considérer

Avec le temps, les besoins évoluent. Il peut être judicieux d'adapter votre complémentaire santé à vos besoins. Les complémentaires santé d'entreprise proposent des garanties conçues pour des personnes actives, susceptibles d'avoir des enfants à charge et n'ayant pas encore, pour la plupart, de problèmes liés à l'âge (problèmes articulaires ou auditifs par exemple).

Et pour ceux qui n'auront pas bénéficié de la réforme ?

Si vous partez en retraite cette année et n'avez pas bénéficié d'une complémentaire santé obligatoire, vous pouvez conserver votre complémentaire santé individuelle lors de votre départ en retraite. Si en revanche vous aviez une complémentaire santé d'entreprise facultative, celle-ci s'interrompt dès votre départ.
L'uniformisation du modèle devrait à l'avenir favoriser le développement d'une offre adaptée, et diminuer les disparités en matière de protection complémentaire.

 

Source: www.hyperassur.com

Partager cet article :